mercredi 19 février 2020

Le petit chat est mort - Xavier De Moulins

Le petit chat est mort - Xavier de Moulins

Synopsis« Le petit chat est mort. Les mots sont une détonation. Les choisir pour l’annoncer aux enfants n’a pas été chose facile, alors je me suis résigné à faire simple, cinq mots et un point final. Court, cruel, monstrueux. »
Des petites choses et des plus grandes pour mieux vivre sous les orages à la saison des hécatombes.



Mon avis : Quel plaisir de retrouver la plume de Xavier De Moulins dans ce récit poignant adressé directement à Mino, son chat (Au vu de la dédicace en début de livre et bien que son nom ne soit jamais cité, je suppose qu'il s'appelle ainsi.) 
Ce procédé narratif comme un hommage à Mino rend le récit encore plus émouvant. La disparition de ce petit animal adopté par la famille seulement un an et demi auparavant est vraiment émouvante. 
Pourtant, au début ce n’était pas gagné pour Mino car Xavier De Moulins ne voulait pas entendre parler des chats. Pire, il ne les aimait pas. Mais rapidement, le jeune félin a su conquérir son cœur ainsi que le cœur de toute la famille par son caractère. Alors, le jour de sa disparition et bien que son entourage professionnel lui dise "Ce n'est qu'un chat" il est plongé dans une profonde mélancolie que je ne peux que comprendre étant aussi une amoureuse des chats.
Un texte touchant sur la disparition d'un animal.
Mino n'aurait pas pu avoir plus bel hommage! 

Extrait : "Mais à cause de la voix du docteur, j’ai bien cru ce soir-là que tu passerais au travers de la fatalité, et j’ai terminé mon travail le cœur presque léger. Je suis descendu présenter les nouvelles du monde effrayant en tâchant de ne pas te voir mort tout à fait, les morts sont déjà trop nombreux dans l’actualité des hommes."

A lire aussi

Éditions Flammarion - Récit - 128 pages

1 commentaire:

  1. Bonjour Laeti, un récit poignant, certainement. Rien que le titre. Je ne connais cet écrivain. Pourquoi pas? Moi qui n'ai ni chat ni chien. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!