mercredi 4 mai 2016

89 mois - Caroline Michel

89 mois - Caroline Michel
Synopsis : J'ai trente-trois ans, ça y est. A quarante ans et des poussières, mon corps sera hors jeu. Il me reste donc sept grosses années pour faire un enfant, soit quatre-vingt-neuf mois. Un chiffre minuscule. A peine deux mille sept cents jours. Que peut-on faire en deux mille sept cents jours ? Rien. J'en ai déjà mis cinq à construire trois meubles Ikea."
Jeanne, célibataire, contrôleuse de train sur la ligne Paris-Auxerre, n'a qu'une obsession : devenir maman avant que le temps la rattrape. Elle a fait une croix sur le couple, il lui faut simplement un géniteur. Sa décision ne fait pas l'unanimité auprès de ses amis, et, même si parfois elle doute, elle est déterminée à surveiller son cycle, à provoquer les rencontres, à boire des potions magiques et à lever les jambes après chaque rapport, sait-on jamais.
Après ce premier roman, empreint d'humour et de tendresse, à la fois jubilatoire et émouvant, Caroline Michel pose la question des choix intimes dans une société conformiste. Une nouvelle voix de la littérature féminine, d'une spontanéité rafraîchissante, avec laquelle il faudra désormais compter.

Je remercie les éditions Préludes pour cette lecture en avant première! Disponible à partir d'aujourd'hui.

Mon avis : D'habitude, j'adhère totalement aux choix de publication des éditions Préludes mais là, bien que ce livre m'ait bien fait rire, (car il est néanmoins plein d'humour) je regrette deux choses : la première et la plus gênante est qu'à mon avis, il ne faut pas mettre ce livre entre les mains de jeunes filles sans leur expliquer que quand on a un rapport, il faut se protéger car bien qu'on en parle de moins en moins, le sida est toujours là.. (Je ne plombe pas l'ambiance, mais contrairement à ce que pensent beaucoup de jeunes, on n'en guérit toujours pas). S'il est sûr que si Jeanne se protégeait, l'histoire n'aurait pas lieu puisqu'elle ne pourrait pas tomber enceinte, je pense que l'auteure n'aurait pas dû faire enchaîner les conquêtes à son héroïne ou au moins qu'elle se préoccupe un peu plus des MST et qu'elle ne couche pas avec des hommes qu'elle ne connaît pas depuis 30 minutes...
La deuxième chose qui m'a  dérangée est le langage vulgaire de Jeanne trop souvent utilisé (choper, bouffer, encloquer, pisser, je t'emmerde...) même si ce vocabulaire se trouve majoritairement dans les dialogues et rend les échanges plus "vivants", j'ai trouvé dommage de l'utiliser aussi dans les pensées de Jeanne.
A part ces deux bémols, j'ai tout de même apprécié ma lecture car l'idée de partir dans un compte à rebours de 89 mois avant l'anniversaire fatidique des 40 ans est originale et le fait que Jeanne s'adresse à sa future fille Augustine (elle est persuadée que ce sera une fille et qu'elle l'appellera Augustine) et lui explique ses déboires pour la concevoir est aussi bien pensé. La fin m'a beaucoup plu aussi !
Une lecture en demi teinte à cause de l'inconséquence de son héroïne à laquelle je n'ai du coup pas pu m'identifier malgré des situations similaires.

Extrait : "Je touche mon ventre en rentrant chez moi . J'espère que mon col est accueillant . Que tous les panneaux routiers sont en service . j'aimerais que mes ovules vivent longtemps , très longtemps , deux jours c'est peu . Il faudrait que mes ovules débarquent de chaque côté et s'installent pour la semaine , qu'ils prennent un bon bouquin , un bon verre , qu'ils patientent tranquillement et respirent à fond pour assurer leur survie . Je voudrais qu'ils ne meurent jamais ,ne s'éteignent pas et que ma muqueuse utérine soit toujours très épaisse , une grosse muqueuse utérine disposée à accueillir un embryon , une muqueuse utérine chaleureuse, polie et douillette , qui ouvre grand sa porte , offre à boire et à bouffer et met une petite musique d'ambiance pour que son invité se sente parfaitement bien .
Une muqueuse utérine un peu feng-shui.
"

Éditions Préludes - Littérature contemporaine - 282 pages

21 commentaires:

  1. Le sujet me tenterait bien, mais ton avis me dit que je peux m'abstenir (sauf si je tombe dessus pas hasard en bibliothèque, qui sait !).
    C'est vraiment chouette les partenariats, à la fois pour ceux qui reçoivent des livres (ce qui n'est pas mon cas mais je ne sais pas m'imposer une lecture, ou alors très rarement (je vais de ce pas poster ma première critique "commandée")) et c'est super pour ceux qui lisent vos blogs (comme moi ^^) parce qu'on a une idée précise des nouveautés et de l'intérêt que ces romans pourront avoir pour nous. Merci :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai été surprise de voir qu'il a été publier par Préludes. Le sujet ne me tentait pas et tu me confortes dans l'idée.
    Je suis d'accord avec toi pour la protection, et je trouve que pas mal de romans l'oublie d'ailleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups les belles fautes ! Commentaire parti trop vite: "publié" et "l'oublient" bien sûr!

      Supprimer
    2. Hihi hihi, ca m'arrive aussi surtout avec le correcteur autom. qui n'y comprend rien aux accords...

      Supprimer
  3. Encore un livre que j’ai envie de lire ;) merci pour ton avais , bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viendrai voir si tu lui as trouvé les mêmes défauts et qualités que moi...

      Supprimer
  4. Ca a l'air intéressant mais je comprends tes points aussi et je pense que ça m'aurait gêné par la même occasion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça me rassure de voir que quelqu'un pense comme moi car ce livre est vraiment encensé sur les blogs!

      Supprimer
  5. Il avait tout pour te plaire, pourtant.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai du mal avec les romans qui ont des tons vulgaires donc je vais passer mon tour ^^

    RépondreSupprimer
  7. Je n'étais déjà pas très emballée mais là c'est sûr, je passe mon tour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il pourrait te plaire car il plait tout de même à beaucoup de lecteurs...

      Supprimer
  8. Malheureusement je ne pense pas lire ce roman :(.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que cette lecture ne te manquera pas... ^^

      Supprimer
  9. Je serais curieuse de lire celui-ci, à voir si je peux l'emprunter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tous les cas, à mon avis, il ne vaut pas le coup qu'on l'achète...

      Supprimer
  10. Coucou ☻
    Je pense que je le lirai car l'intrigue de base me plait bien... Mais, grâce à toi, je serai à quoi m'en tenir sur la "forme" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement!... Mais il se peut que tu l'aimes.. ^^

      Supprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!