mercredi 6 avril 2016

Le jardin au clair de lune - Corina Bomann

Le Jardin au clair de lune - Corina Bomann
Synopsis : Le jour où un étrange vieil homme lui offre un violon orné d'une rose qui aurait appartenu à sa famille, Lilly Kaiser voit sa vie basculer. Quelle énigme renferment l'instrument et la partition intitulée Le Jardin au clair de lune dissimulée à l'intérieur ?
De Berlin à Londres en passant par l'Italie, ses recherches vont mener Lilly jusqu'à Sumatra, une île d'Indonésie intense au riche passé colonial. Des plantations de canne à sucre aux concerts éblouissants, Lilly met ses pas dans ceux de deux violonistes virtuoses, Rose et Helen, qui ont enchanté les foules cent ans plus tôt. Elle est encore bien loin de se douter qu'en pénétrant dans le mystérieux et sublime jardin « au clair de lune », elle a rendez-vous avec sa propre histoire… et avec l'amour.

Je remercie les éditions Charleston pour l'envoi de ce livre!

Mon avis : Comme dans "Les sept sœurs", ma précédente lecture coup de cœur des éditions Charleston,  et "La colline aux esclaves", "Le Jardin au clair de lune" alterne entre le présent et le passé et j'aime particulièrement ce procédé narratif lorsqu'il me permet d'apprendre des choses ou de m'imaginer des époques. Ici, il s'agit du début des années 1900 à Padang sur l'île indonésienne de Sumatra pendant la colonisation néerlandaise. 
     Au présent, Lilly Kaiser, propriétaire d'un magasin d'antiquités qui ne fonctionne pas très bien, se voit remettre un violon orné d’une rose par un vieil inconnu qui lui dit simplement qu'elle est la nouvelle propriétaire de cet instrument. Lilly alors un peu désœuvrée dans sa boutique est intriguée par ce violon et la partition qui l'accompagne car ils paraissent anciens et semblent avoir une grande valeur. Voyant un prétexte pour rompre la monotonie de son quotidien et renouer avec Ellen, son amie de longue date qui s'y connaît en musique elle décide d'enquêter sur le passé de cet instrument et  tenter comprendre pourquoi il lui revient. Pour se faire, elle se rend  à Londres chez son amie. Son enquête la mènera de Crémone en Italie où sont encore fabriqués les stradivarius à Sumatra en Indonésie. Mais elle ne se doute pas encore que ce qu'elle va découvrir à l'issue de cette enquête sur Rose et Helen, les deux femmes dont elle tente de remonter l'histoire  va bouleverser sa vie...
     Dans l'époque du passé, l'auteure nous présente Rose et Helen, les deux personnes qui ont eu le fameux violon entre les mains. J'ai adoré le personnage de Rose, cette virtuose qui a dû mettre entre parenthèse sa vie de femme pour assurer ses tournées et répondre aux exigences de Carmichael son impressario. Elle m'a même fait de la peine à plusieurs reprises à causes de ses sacrifices professionnels mais surtout ses deux énormes sacrifices personnels... J'ai aussi beaucoup aimé la jeune Helen qui a un don elle aussi mais est contrainte de jouer en cachette de ses parents puisqu’elle n'est pas en mesure de leur expliquer la provenance de ce violon récemment offert par une mystérieuse dame... Dans cette partie, les descriptions ainsi que les explications de certaines coutumes m'ont vraiment permis de m'évader et de me représenter ce pays que je n'ai pas la chance de connaître.
Par contre, je ne me suis pas vraiment attachée à Lilly et Ellen. J'ai trouvé que ce qui arrivait à Lilly était prévisible surtout concernant sa rencontre avec Gabriel Thornton alors qu'elle est veuve depuis peu et qu'elle le vit évidement mal.
A relire mes anciennes chroniques des livres des éditions Charleston, je me rends compte (il était temps!!!) qu’apparemment chacun de leurs livres suit le même procédé présent passé.. Du coup, j'ai vraiment hâte de lire un autre titre pour découvrir une autre époque!
Vous l'aurez compris, je ne peux que recommander cette lecture vraiment agréable et addictive dont chaque fin de chapitre en cliffhanger incite à prolonger le temps de lecture faisant de ce pavé un livre finalement trop vite lu! Comme les titres cités plus haut, il restera longtemps dans ma mémoire.

Le Jardin au clair de lune

Extrait : "Quand l’aiguille de la grande horloge s’approcha du cinq, Lilly Kaiser se résigna à ne plus accueillir d’autre client dans sa boutique ce soir. Le visage caché dans le col remonté de leur manteau, le couvre-chef enfoncé jusqu’aux yeux, les passants filaient devant la vitrine sans la gratifier du moindre regard. Pendant les premières semaines de la nouvelle année, plus personne ne s’intéressait aux antiquités. [...]
Le tintement de la sonnette – une pièce récupérée dans une vieille bâtisse de campagne, qui lui évoquait invariablement une armada de domestiques affairés – la tira de sa rêverie.
Des flocons de neige scintillaient sur le manteau du vieil homme qui se tenait sur le pas de la porte et se demandait visiblement s’il pouvait entrer. Au contact de la chaleur, les flocons se transformèrent lentement en gouttes d’eau. Le visage buriné du vieillard aurait sans peine pu passer pour celui d’un marin dans une publicité. Sous son bras était coincé un ancien étui à violon, élimé par endroits. Espérait-il le lui vendre ? Lilly se leva, lissa d’une main son gilet bleu marine et avança vers ce nouveau client.
— Bonjour ! En quoi puis-je vous être utile ?
L’homme la détailla brièvement, puis un sourire contenu s’afficha sur son visage.
— Je suppose que cette boutique vous appartient ?
— En effet, oui, répondit Lilly en souriant. Qu’est-ce que je peux faire pour vous ?
Quel type de client son interlocuteur pouvait-il bien être ? Un vieux musicien qui rentrait chez lui après une représentation, peut-être ? Un professeur de violon qui se battait avec des élèves au talent introuvable ?
"

Éditions Charleston - Littérature contemporaine - 448 pages

22 commentaires:

  1. J'aime beaucoup également les éditions Charleston et tout comme toi pour leur procédé Présent-Passé. Je crois que le tome 2 des Sept Sœurs de Lucinda Riley sort à la fin du mois, j'ai hâte. Dans cette collection Charleston, je te conseille La Mer en hiver de Susanna Kearsley où la partie "passé" se déroule en Ecosse au XVIIIème siècle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci je note! Le second tome des sept sœurs sort demain!

      Supprimer
  2. La mer en hiver, je conseille également tout comme l'île aux papillons !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense bien les lire du coup, vu tous les avis positifs dessus!

      Supprimer
  3. Vite vite vite dans ma WL, merci !!!

    RépondreSupprimer
  4. Tu vois, suite à ma lecture de ce roman, j'ai acheté L'île aux papillons :) Sinon, je vois qu'on est d'accord sur Lilly et Ellen, ce sont pas des personnages qui m'ont touchée. J'ai nettement préféré Rose.

    RépondreSupprimer
  5. Je trouve toujours très intéressant le mélange présent/passé comme ça surtout quand c'est bien mené

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et c'est apparement exclusivement ce genre de livres que publient les éditions Charleston ^_^

      Supprimer
  6. Je serais curieuse de découvrir ce livre ! :)

    RépondreSupprimer
  7. J'ai adoré celui-ci également ! Je vais lire prochainement L'ile aux papillons, le précédent roman de Corina Bomann qui devrait être dans le même genre. Les éditions Charleston ne sortent que des livres géniaux à mon sens ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est justement pour ça qu'il faut lire d'autres publications! C'est vrai que je n'ai jamais été déçue par leurs choix!

      Supprimer
  8. Je n'arrête pas de me dire qu'il faut que je découvre cette maison d'édition aux titres alléchants!

    RépondreSupprimer
  9. Cela fait un bail que je me promets de découvrir les éditions Charleston justement ! D'autant que "La colline aux esclaves" me faisait déjà de l’œil ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne seras pas déçue! Ce titre aussi est vraiment bien!

      Supprimer
  10. Je serais curieuse de le lire, je note :) !

    RépondreSupprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!