jeudi 25 février 2016

Tout ce qu'on ne s'est jamais dit - Celeste Ng

Tout ce qu'on ne s'est jamais dit - Celeste Ng
Synopsis : Lydia est morte.
Lydia Lee, seize ans, est morte. Mais sa famille l’ignore encore…
Sa mère, Marilyn, femme au foyer, rêve que sa fille fasse les études de médecine qu’elle n’a pas pu accomplir. Son père, James, professeur d’université d’origine chinoise, a tant souffert de sa différence qu’il a hâte de la retrouver parfaitement intégrée sur le campus.
Mais le corps de Lydia gît au fond d’un lac.
Accident, meurtre ou suicide ? Lorsque l’adolescente est retrouvée, la famille Lee, en apparence si soudée, va devoir affronter ses secrets les mieux gardés. Des secrets si longtemps enfouis qu’au fil du temps ils ont imperceptiblement éloigné ses membres, creusant des failles qui ne pourront sans doute jamais être comblées.

Je remercie les éditions Sonatine pour l'envoi de ce livre en avant première! (sortie le 3 mars 2016)
 
Mon avis : Ce livre me confirme qu'on peut faire confiance à Sonatine quant aux choix de ses publications car j'ai encore beaucoup aimé!
"Tout ce qu'on ne s'est jamais dit" est le premier livre de Celeste Ng et certainement pas le dernier car les profils psychologiques de ses personnages sont très travaillés et réalistes et sa plume a su me transporter dans l'Amérique des années 70.
Le titre me laissait supposer qu'il y aurait beaucoup de révélations et, de ce côté là, il a tenu ses promesses car ce livre n'est pas vraiment un thriller mais un drame psychologique dans lequel nous sommes en huis clos avec une famille après la disparition de Lydia, la fille de 16 ans.
États-Unis en 1977. James, le père, immigrant chinois devenu  professeur d'université a rencontré Marilyn en 1957 dans une classe où il enseignait ​​la culture américaine. Marilyn rêvait de devenir médecin, mais à l'époque, et selon sa mère, il fallait mieux qu'elle soit une parfaite femme au foyer mais certainement pas avec un asiatique. Alors qu'elle se découvre enceinte de Nathan, son premier enfant, elle renonce à contrecœur à ses études et se marie avec James au grand désespoir de sa mère.
Plusieurs années plus tard, Lydia, la seconde des trois enfants de Marilyn et James disparaît noyée dans un lac proche de chez elle. Meurtre? Suicide? accident? Vous ne le saurez qu'à la fin mais l'auteure a réussi à me faire douter de toute la famille : Nath, son grand frère qui, par jalousie avait déjà poussé Lydia dans le lac en sachant qu'elle ne savait pas nager? Hannah, la très discrète et observatrice petite sœur jalouse que toutes les attentions des parents se concentrent sur Lydia? Marilyn, la mère qui pourrait être déçue que Lydia n'ait pas l'ambition de réussir là où elle a échoué et qui voudrait connaître par procuration la réussite aux études de médecine? James, le père qui pousse sa fille à se faire des amis et sortir? Jack, le voisin qui a éconduit Lydia qui voulait sortir avec lui?
Pour nous aider à découvrir les mystères  de cette famille, l'auteure utilise de subtils flash-backs qui nous présentent petit à petit les failles et les non-dits qui ont contribué à rompre totalement le dialogue entre les personnages et installer les rancœurs, déceptions et jalousies. 
Un livre qui incite à réfléchir sur les relations parents - enfants et qui nous apprend pas mal de choses sur les mentalités américaines durant les années 70 notamment  le racisme et la place de la femme dans la société.
Je le recommande!

Tout ce qu'on ne s'est jamais dit

Extrait : "Lydia est morte. Mais ils ne le savent pas encore. 3 mai 1977, six heures trente du matin, personne ne sait rien hormis ce détail inoffensif : Lydia est en retard pour le petit déjeuner. Comme toujours, sa mère a placé près de son bol de céréales un crayon bien taillé et les devoirs de physique de Lydia, six problèmes, chacun coché. Sur le chemin du travail, le père de Lydia règle l'autoradio sur WXKP, la Meilleure Source d'Informations du Nord-Ouest de l'Ohio, irrité par le craquement des parasites. Dans l'escalier, le frère de Lydia baille, toujours enveloppé dans la fin de son rêve. Et sur la chaise dans le coin de la cuisine, la sœur de Lydia écarquille de grands yeux voutée au dessus de ses corn-flakes, les mâchant un à un en attendant que Lydia apparaisse. c'est elle qui déclare finalement "Lydia prend son temps aujourd'hui."
A l'étage, Marilyn ouvre la porte de la chambre de sa fille et voit le lit dans lequel personne n'a dormi."

Éditions Sonatine - Drame - 300 pages

16 commentaires:

  1. Je le lis ce WE, il a l'air très bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de lire ton avis, et j'espère qu'il te plaira autant qu'à moi!

      Supprimer
  2. Ton avis me donne vraiment envie de lire ce livre et de découvrir cette histoire! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihi c'était le but! Quand j'aime, j'essaye de vous convaincre aussi!

      Supprimer
  3. L'Amérique des années 70, ce n'est pas ma tasse de thé, mais sait-on jamais?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu dis : sait-on jamais? En tous cas, je pense qu'il pourrait te plaire!

      Supprimer
  4. Encore un roman intéressant des éditions Sonatine.

    RépondreSupprimer
  5. Un roman qui va sans doute me plaire.

    RépondreSupprimer
  6. Je suis en train de le lire, et j'aime beaucoup. C'est vraiment une maison d'édition que j'apprécie.

    RépondreSupprimer
  7. Ca a l'air intéressant, des sujets que l'on aborde peu aussi

    RépondreSupprimer
  8. J'ai bien apprécié l'écriture de l'auteure et ses personnages, certains plus touchants que d'autres.

    RépondreSupprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!