mercredi 26 août 2015

Le crime du comte Neville - Amélie Nothomb

Le crime du comte Neville - Amélie Nothomb
Synopsis : « Ce qui est monstrueux n'est pas nécessairement indigne. » Amélie Nothomb.

[Rentrée Littéraire]
Je remercie les Éditions Albin Michel et plus précisément M. Cantat pour l'envoi de ce livre!

Mon avis : J'ai découvert Amélie Nothomb il y a seulement quelques semaines avec "Pétronille", un roman que j'avais apprécié. C'est donc avec curiosité que je me suis jetée sur cette parution tant attendue de la rentrée littéraire. (jetée est bien le mot puisque je l'ai reçu ce matin et que je l'ai lu dans la foulée!) et j'ai beaucoup aimé celui-ci aussi et même davantage que "Pétronille" car cette fois-ci, au moins, je n'ai pas été obligée de sortir le dictionnaire!
Le comte Henri Neville organise comme chaque année une garden-party mais cette fois-ci, ce sera la dernière car les finances de cette famille bourgeoise belge sont au plus bas. Alors, lorsqu'une voyante rencontrée à cause de la fugue de sa fille lui annonce que lors de cette fête il va tuer quelqu'un, (mais que tout se passera bien) il prend la prédiction très au sérieux et commence à faire une liste de ses invités qu'il apprécie le moins pour en sélectionner un  et réfléchir à la façon de commettre son méfait. Mais Sérieuse, sa fille qui a tout entendu de la conversation avec la voyante va lui faire une proposition pour le moins dérangeante...
Sérieuse, m'a quant à elle beaucoup touchée à cause de son mal-être d'adolescente de 17 ans. Je l'ai trouvée très réfléchie (à l'image de son prénom!)  malgré ce qu'elle propose à son père. J'ai apprécié la référence que fait la voyante à propos de l'incongruité de ce prénom "on n'est pas sérieux quand on a 17 ans" qui est un poème de Rimbaud mais surtout le titre d'un livre que j'avais adoré étant jeune.
J'ai apprécié l'originalité de l'histoire (bien que très fortement inspirée du "Crime de Lord Arthur Savile" d'Oscar Wilde) et le risque qu'à pris l'auteure en passant du comique au malsain et cette intrigue m'a tenue en haleine jusqu'au bout. Mais pour ce qui est du ton que prend l'histoire au fil des pages, j'étais prévenue par la quatrième de couverture! En tous les cas, j'ai apprécié la fin inattendue qui m'a redonné le sourire après les quelques pages au ton très grave.
Alors, d'après vous, la prédiction de la voyante va-t-elle se réaliser? Pour le savoir, il faut le lire!

Le crime du comte Neville

Extrait : "Si l’on avait annoncé au comte Neville qu’il se rendrait un jour chez une voyante, il ne l’aurait pas cru. Si l’on avait précisé que ce serait pour y chercher sa fille qui aurait fait une fugue, cet homme sensible se serait évanoui.

Un genre de secrétaire lui ouvrit et le conduisit jusqu’à une salle d’attente.

– Madame Portenduère va vous recevoir très vite.

On se serait cru chez le dentiste. Neville s’assit, très raide, et regarda avec perplexité les motifs tibétains qui décoraient les murs. Quand il se retrouva dans le cabinet de la voyante, il demanda aussitôt où était sa fille.[...]
Neville se leva, l’air de penser qu’il en avait assez entendu. La voyante le rejoignit et lui saisit la main en un geste d’enthousiasme, comme pour lui signifier qu’elle était de son côté, mais elle changea d’expression en lui touchant la paume.

– Vous allez bientôt donner chez vous une grande fête, dit-elle.

– En effet.

– Lors de cette réception, vous allez tuer un invité.

– Pardon ? s’écria le comte qui blêmit.
 La voyante lâcha sa main et sourit.


– Rassurez-vous. Tout se passera à merveille."

A lire aussi
Pétronille V
Pétronille
Pétronille

Éditions Albin Michel - Littérature contemporaine - 134 pages

34 commentaires:

  1. cela fait longtemps que je n'ai pas lu Amélie Nothomb, mais celui ci me tenterait bien ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aimé! Il m'a tenue en haleine jusqu'à la fin!

      Supprimer
  2. Je vais bientôt le lire, j'espère qu'il va me plaire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira aussi. J'ai hâte de lire ton avis!

      Supprimer
    2. Jai lu pas mal de ses livres, j'aime beaucoup!
      Je l'ai rencontrée cet hiver, belle rencontre!
      J'espère pouvoir lire ce livre aussi
      Bisous

      Supprimer
  3. Amélie, ce ne sera pas pour moi. Chaque année, elle répond "présente", il faut dire que ses livres ne sont pas des pavés, et je pense que je vais la rencontrer sur pas mal de blogs.
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  4. C'est toujours tellement bizarre avec Amélie Nothomb que je ne sais jamais si j'aime ou je n'aime pas (à part acide sulfurique que j'ai bcp apprécié)
    Donc celui-ci se rajoutera sûrement dans ma WL une fois qu'il sera sorti en poche =)

    RépondreSupprimer
  5. Lu et plutôt d'accord, je publie ma critique bientôt

    RépondreSupprimer
  6. Comme chaque année, un nouveau Nothomb à la rentrée. Mais je ne pense pas le lire, je n'accroche absolument pas avec son style :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il est spécial. Il faut avoir lu selon moi mais après on aime ou pas

      Supprimer
    2. Moi je ne trouve pas que ce soit le style qui est spécial, mais plutôt les idées parfois malsaines... Mais j'aime bien!

      Supprimer
  7. Ca fait bien longtemps que je n'ai pas lu de livre d'Amélie Nothomb mais j'avoue que j'ai beaucoup de mal avec son style!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, comme beaucoup je vois! Moi, ça ne me dérange pas!

      Supprimer
  8. J'aime beaucoup Nothomb même si dernièrement j'ai plutôt été déçue de certains de ces romans qui manquaient de rythme et de fond. Si j'ai l'occasion de le trouver à la bibliothèque, je l'emprunterai pour retenter l'expérience.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là, tu n'as pas le temps de t'ennuyer : à peine commencé et déjà fini!

      Supprimer
  9. Un jour il faudra vraiment que je tente un de ses livres

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens seulement de me résoudre à lire ses livres, et les deux que j'ai lu m'ont bien plu.

      Supprimer
  10. J'imaginais très bien la fin. Cette histoire, c'est tout à fait l'être humain qui ne veut pas laisser les choses arriver d'elles-mêmes. Encore un bon point pour Amélie cette année avec moi aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça... Une fois que l'on pense connaitre le futur, nos actes se font en fonction... Alors que c'est un peu bête, il faut laisser les choses arriver...

      Supprimer
  11. (Si mon commentaire apparaît deux fois, c'est qu'il y a eu un bug!) Je recommence étant donné que mon commentaire s'est effacé.
    A chaque rentrée littéraire, je m'interroge sur le A. Nothomb qui va sortir. J'ai adoré l'A. N des débuts, moins celle actuelle. Mais peut-être vais-je retrouver l'enthousiasme que je ressentais à sa lecture?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait que je lise ceux de ses débuts aussi!

      Supprimer
  12. Je ne tente plus de lire cette auteure, je ne la comprends pas....

    RépondreSupprimer
  13. Hou Hou, ma boule de cristal me dit...... On verra...... Bien :) Merci pour ta découverte, @bientôt Grybouille du "Léa Touch Book".

    RépondreSupprimer
  14. J'adore Amélie Nothomb et le résumé de ce livre là me donne l'image d'un livre très prometteur !

    RépondreSupprimer
  15. En voilà un que j'ai hâte, moi fan mega fan d'Amélie, d'avoir et de lire !!
    cricket

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça fait du bien de voir que certaines personnes apprécient cette auteure! Je n'ai lu que deux livres d'elle, et j'ai bien aimé!

      Supprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!