mardi 28 juillet 2015

Jules - Didier van Cauwelaert

Jules - Didier van Cauwelaert
Synopsis : « À trente ans, Alice recouvre la vue. Pour Jules, son chien guide, c’est une catastrophe. Et en plus on les sépare. Alors, il se raccroche à moi. En moins de vingt-quatre heures, ce labrador en déroute me fait perdre mon emploi, mon logement, tous mes repères. Il ne me reste plus qu’une obsession – la sienne : retrouver la jeune femme qui nous a brisé le cœur. »
Entre une miraculée de la chirurgie et un vendeur de macarons, une histoire de renaissance mutuelle et de passion volcanique orchestrée, avec l’énergie du désespoir, par le plus roublard des chiens d’aveugle.

Mon avis : Moi qui me faisais une joie de découvrir ce chien qui a l'air plutôt espiègle sur la couverture du livre, je suis un peu déçue. (D'ailleurs, Jules ne peut pas être le chien de la couverture car c'est un labrador alors que celui de la photo est un braque). Si au début l'histoire tourne effectivement autour de Jules, je trouve le roman dévie trop rapidement sur l'histoire d'amour complètement improbable et dont l'issue est trop facile à deviner dès le début. Et je ne m'attendais pas à ça.
Je n'ai du coup pas réussi à m'attacher aux personnages car je ne pense pas qu'ils aient un comportement ordinaire et leurs façons d'être sont imprévisibles. Par exemple Zibal qui vient de perdre son emploi à cause de Jules le prend quand même sous sa garde et se laisse guider vers Alice. Même s'il a flashé sur elle, je ne pense pas qu'en temps normal lorsqu' on vient de perdre son emploi et son logement on se laisse aller à ce genre de badinerie. Alice, quant à elle semble ne pas être heureuse d'avoir recouvré la vue. Après l'opération, elle tombe en dépression et se pose dix mille questions. Elle part en vacances et coupe le contact avec tout le monde oubliant même volontairement son portable chez le vétérinaire.
Par contre, je me suis attachée à Jules et à son fort caractère et j'ai apprécié sa détermination à retrouver sa maîtresse même si voyager aussi loin pour la retrouver est tout à fait improbable. J'ai aimé aussi apprendre sur le dressage des chiens d'aveugles et le prix d'une telle formation m'a d’ailleurs effarée. Je comprends mieux pourquoi lorsqu'un aveugle décède ou retrouve la vue, le chien est envoyé auprès d'un autre non-voyant. L'auteur semble d'ailleurs connaître parfaitement le sujet.
Concernant l'écriture, le fait d'alterner les narrateurs permet de faire durer le suspens et de mieux ressentir les émotions de chacun. 
Un livre qui ne me laissera pas un souvenir impérissable mais que je recommande aux fans de bluettes et de labradors!     

Jules

Extrait : "Je sais par expérience qu’il faut se méfier des coups de foudre, mais je suis devenu brutalement amnésique en la découvrant au milieu de la foule. Hauts talons canari, minishort rouge et top turquoise, elle ne risquait pas de se faire écraser par temps de brume. N’eût été le labrador qui la guidait au bout d’un harnais, ses grandes lunettes noires seraient passées pour un accessoire de star soucieuse que son incognito se remarque. Les cheveux blond-roux maintenus par un chignon en broussaille, les seins libres sous la soie quasi transparente, un sourire de rendez-vous amoureux allongeant les bavures de son rouge à lèvres, c’était une aveugle particulièrement voyante qui faisait bien davantage envie que pitié.
Elle s’est arrêtée devant mon stand, les narines en alerte. Aussitôt, son chien s’est figé, tourné dans ma direction. Comme un interprète préparant son interlocuteur aux propos qu’il va traduire, il me fixait tandis qu’elle me parlait dans le vide.
 – Bonjour, je voudrais caramel fleur de sel, réglisse et fraise Tagada. Un de chaque, s’il vous plaît.
Elle avait une voix de gamine précoce dans un corps de trente ans. Joyeuse, bien élevée, incroyablement sexy – et connaissant par cœur mes spécialités. Malgré moi j’ai béni la dégringolade sociale qui m’avait placé sur sa route. Avec un double diplôme d’ingénieur biochimiste et d’astrophysicien, je suis devenu à quarante-deux ans vendeur de macarons à Orly Ouest, niveau Départ, hall 2."

Éditions Albin Michel - Comédie romantique - 277 pages

24 commentaires:

  1. Oh et bien finalement...
    Moi aussi j'en attends beaucoup, mais ton avis me montre qu'il ne faut peut-être mieux pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça dépend, apparemment certaines personnes ont beaucoup apprécié cette lecture!

      Supprimer
  2. Je me dis : Pourquoi pas !
    En plus jai bcp bcp aimé "hors de moi" du même auteur... Tu l'as lu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je ne l'ai pas lu... Et du coup, j'hésite un peu à renouveler l'expérience.

      Supprimer
    2. Pas de chien dans celui-ci. Et c'est un thriller ! =)

      Supprimer
    3. Si ca t'intéresse, j'ai posté ma chronique sur "Hors de moi" ;)

      Supprimer
  3. Je suis une fan de Jules!! Suis d'accord pour le comportement imprévisible des personnages.

    RépondreSupprimer
  4. J'adore cet auteur, en ce moment on l'entend tous les aprems sur RTL!
    Je vais le lire, bonne soirée
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors bonne lecture! Tu reviendras me donner ton avis!

      Supprimer
  5. C'est un auteur que je n'aime pas beaucoup. Quand je lis la 4e de couverture de ses romans, je pense que ça va me plaire, le sujet m'attire et puis, je suis déçu. Je le délaisse donc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, le synopsis m'avait attirée... Mais déçue aussi...

      Supprimer
  6. Désolée que ça n'ait pas été un peu plus j'ai une amie qui avait beaucoup aimé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait soit on n'aime pas soit on adore. Apparemment, il n'y a pas de juste milieu pour ce livre

      Supprimer
  7. Il m'attend dans ma liseuse, j'hésite maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après ce n'est que mon avis... J'ai vu que les avis sont partagés sur ce livre. Bonne lecture en tous cas!

      Supprimer
  8. Dans ma PAL, je serais curieuse de le lire !

    RépondreSupprimer
  9. J'aime bien cet auteur alors je note ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma part, je ne suis pas totalement convaincue!

      Supprimer
  10. Je l'avais vu en librairie... Mais le fait que la couv ne respecte pas le livre m'a direct rebuter !
    Bref, vu ton avis, l'histoire ne me plairait pas de toutes façons ! =)

    RépondreSupprimer
  11. Tu n'es pas complètement fan mais j'ai bien envie de le lire quand même :-)

    RépondreSupprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!