jeudi 11 juin 2015

Alors voilà Les 1001 vies des Urgences - Baptiste Beaulieu

Alors voilà Les 1001 vies des urgences - Baptiste Beaulieu
Synopsis :  Un jeune couple arrive aux urgences. Elle a des douleurs au bas-ventre. L'interne s'interroge sur la possibilité d une grossesse. Elle ne prend pas sa pilule de manière très sérieuse. « Du coup, quand elle l'oublie, c'est moi qui la prends », dit son compagnon. Baptiste Beaulieu est un jeune interne en médecine de vingt-sept ans, en stage dans le sud-ouest de la France. En novembre 2012, il crée le blog « Alors voilà ». Son but : réconcilier les soignants et les soignés en racontant, avec humour et sensibilité, l'incroyable réalité de l'hôpital. Le succès est immédiat et le blog compte, à ce jour, 2 millions de lecteurs. Ce blog est devenu un livre, riche en anecdotes inédites. Voilà le récit au quotidien d'un interne en médecine. Il fait des allers-retours entre son poste aux urgences et les soins palliatifs. Là, pendant sept jours, il décrit à une patiente en stade terminal (dans la Chambre 7), ce qui se passe sous les blouses et dans les couloirs. Pour la garder en vie le temps que son fils, bloqué dans un aéroport, puisse la rejoindre. Se nourrissant de situations vécues par lui ou par ses collègues, chirurgiens ou aides-soignants, Baptiste Beaulieu passe l'hôpital au scanner. Il peint les chefs autoritaires, les infirmières au grand cœur, les internes gaffeurs, les consultations qui s'enchaînent... Par ses histoires drolatiques, poignantes et tragiques, il restitue tout le petit théâtre de la Comédie humaine.

Mon avis : Avant ce livre, Baptiste Beaulieu (un interne en médecine de 27 ans) racontait ses anecdotes sur son blog "Alors voilà" destiné à faire découvrir et dédramatiser  le monde hospitalier. Le blog rencontrant un beau succès, un éditeur lui a proposé d'en faire un livre. (Rassurez-vous, si vous suivez le blog, les anecdotes du livre sont toutes inédites!).  L'histoire ne se déroule que sur 7 jours, mais vu le nombre de patients rencontrés, il y a une multitude d'anecdotes.
J'ai beaucoup aimé toutes ces petites histoires vécues par Baptiste Beaulieu ou par ses collègues. Certaines sont franchement drôles d'autres tristes mais il parvient à nous les raconter de façon hilarante pour les unes et positive et poétique pour les autres. Je pense que pour lui, la médecine est une vraie vocation car il aime les gens et on le sent dans ses récits. Pourtant, certains patients n'ont rien à faire dans un service d'urgences et auraient fait perdre patience à beaucoup. Mais Baptiste, lui, arrive toujours à garder de l'humour et voir le côté positif des événements. Contre les abrutis, il a son AAGC (Arme Anti-Gens Cons) : son sourire! Et cela fonctionne!
Les noms donnés au personnel soignant mais aussi aux patients (pour garder leur anonymat) sont un vrai régal!  Ils sont parfois un jeu de mot ou ont un rapport avec l'anecdote : Chef Viking, Chef Gueulard, Frottis, Poussin, Tante Quechua... J'aime beaucoup l'humour de Baptiste, plusieurs fois j'ai éclaté de rire toute seule (les gens autour de moi devaient se demander ce que je pouvais bien lire de si drôle!)
J'ai particulièrement aimé aussi découvrir sa façon de décompresser après une dure journée ou nuit de garde (cf extrait ci-dessous : les soirées camouflage).
J'ai apprécié découvrir cet univers qui ressemble parfois à la cour des miracles, mais aussi en apprendre plus sur les liens entre infirmières et médecins ou en collègues en général, connaître certaines de leurs failles ou même assister à quelques petites bourdes.
Une lecture très divertissante que je recommande!

Extrait : "Nous buvons une tisane, Amélie et moi. Une tisane et du rhum. On a régulièrement ce que nous appelons des soirées « camouflage ». Notre repas a des allures de dîner pour pensionnaires d’un club de lecture du quatrième âge, mais il s’agit en vérité d’une grosse beuverie.
Au menu :
– Un potage potiron-courgette-cumin ;
– Un yaourt nature avec 0 % de matière grasse ;
– Une orange ;
– Une tisane sauge-romarin.
Tout le mystère d’une soirée camouflage réussie consiste à bien doser la quantité de rhum mélangée aux différents plats. Amélie et moi avons chacun notre seringue pour intra-musculaire de 10 ml. Car, une soirée camouflage, ça se mérite ! C’est d’abord de savants calculs, notre ébriété est mathématiquement et biologiquement parfaitement adaptée à nos besoins. Nous avons tout évalué en fonction de notre masse corporelle, de notre taille, de notre âge et de l’efficacité de notre rein et de notre foie à éliminer l’éthanol. Notre état d’ébriété ne laissera aucune trace le lendemain. Du foie aux reins, vous n’imaginez pas le nombre de douanes qu’une petite quantité de rhum doit passer entre le moment où vous portez le verre à vos lèvres et celui où vous urinez ! 
Un peu de rhum dans le potage, une petite lichée dans le yaourt et une injection intra-musculaire dans la pulpe de l’orange. Cela nous donne bonne conscience, on boit en ayant l’impression d’être sage, de manger sainement. Le repas a l’air ennuyeux, mais il finit, le plus souvent, de façon très festive. Depuis le jour où j’ai découvert les soirées camouflage, je n’ai jamais autant bu de tisane et mangé de yaourt 0 % de matière grasse…"

Éditions Le livre de poche - Témoignage - 312 pages

20 commentaires:

  1. C'est toujours tellement sympa d'avoir pleins de petits histoires comme ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! Le rythme est soutenu, on ne s'ennuie pas!

      Supprimer
  2. Je ne connais pas du tout mais tu m'intrigues avec ce titre...
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Ah non alors pas du tout! Plutôt du genre à attendre beaucoup trop avant de consulter!

      Supprimer
  4. J'en ai beaucoup entendu parler ! Il a l'air très bien pour passer un bon moment ! :D

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour ton partage, je pense que je vais m'offrir ce livre pour le lire en vacances. Bisous

    RépondreSupprimer
  6. je ne connais pas du tout, mais ce livre a l'air sympa ! en plus cet univers m'est totalement étranger !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil pour moi! Et heureusement à part une appendicite aiguë, je n'ai jamais fréquenté les urgences et je ne m'en porte pas plus mal!

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Moi j'ai maintenant hâte de lire le suivant qui vient de paraitre!

      Supprimer
  8. J'aime beaucoup le blog de l'auteur que je connais depuis un bon moment, le livre me tenterait bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors vas-y! Les histoires du livres sont inédites!

      Supprimer
  9. J'ai vraiment envie de me plonger dans ce livre, connaissant bien le monde médical, j'ai envie d'en sourire...

    RépondreSupprimer
  10. J'ai raté l'auteur à la Comédie du livre je suis un peu triste mais je lirai sans aucun doute son livre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est passé aussi en dédicace à Lunel il y a trois ou quatre semaines mais je n'ai pas trouvé le temps d'y aller... :'(

      Supprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!