dimanche 15 février 2015

Wild - Cheryl Strayed

Wild - Cheryl Strayed
Synopsis : Lorsque, sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile son sac à dos, elle n'a aucune idée de ce qui l'attend. Tout ce qu'elle sait, c'est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junky, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, la jeune femme n'a aucune réponse, mais un point de fuite : tout quitter pour une randonnée sur le "Chemin des crêtes du Pacifique". Lancée au cœur d'une nature immense et sauvage, seule sous un sac à dos trop lourd, elle doit avancer pour survivre, sur 1700 kilomètres d'épuisement et d'effort, et réussir à atteindre le bout d'elle-même. Une histoire poignante et humaine, où la marche se fait rédemption.

Mon avis : Quel plaisir de voyager sur le Pacific Crest Trail avec Cheryl! Ce témoignage est un coup de cœur!
Nous sommes en 1995. Cheryl Strayed se lance le défi de parcourir 1700 km  en un peu plus de deux mois sur un chemin de grande randonnée de l'Ouest des États-Unis. Elle n'a jamais fait de randonnée de sa vie et ne sait même pas se repérer sur une carte avec une boussole mais ne s'en soucie pas! Elle est décidée, elle fera cette randonnée en solitaire! 
Hélas, elle est bien loin de se douter de la difficulté de son objectif. Armée seulement des deux tomes d'un guide de randonnée (qu'elle n'a même pas pris le temps de lire avant son départ!), d'un réchaud, d'un purificateur d'eau, d'un short et une polaire, d'un sac de couchage et une tente mais aussi  de plein d'objets inutiles comme une scie ou une chaise pliante, la voilà partie sur les chemins avec un sac qui fait le tiers de son poids et qu'elle n'est même pas capable de soulever! Elle appellera d'ailleurs son sac Monster. Face à elle-même et à l'absurdité de la situation, elle devra vite se séparer de tous ces objets inutiles qu'elle avait pourtant mis tant de temps à choisir.
Souvent, j'ai rigolé des situations cocasses dans lesquelles Cheryl s'est retrouvée à cause de son manque de préparation. Et j'ai parfois eu très peur pour elle à cause de son inconscience... 
J'ai aimé le détermination de cette jeune femme de 26 ans qui n'a jamais renoncé même devant les situations les plus périlleuses. Elle s'endurcit au fil des semaines et constate qu'elle est maintenant aussi rapide que d'autres randonneurs expérimentés. Les signatures sur les registres des gîtes lui montrent qu'elle a parfois réussi à doubler d'autres randonneurs, et cela la motive d'autant plus.
De cette randonnée vont naître de belles amitiés lors des soirées "étape - ravitaillement" et une vraie ambiance colonie de vacances. (J'ai adoré ces moments qui m'ont rappelé mon périple en Bolivie) Mais pour ce qui est de la randonnée elle même, Cheryl tient à avancer seule.
Un témoignage qui m' a fait voyager, rêver et qui me donnerait presque envie de me mettre à la randonnée!
Je vous le recommande vivement! Pour ma part, j'ai hâte de voir le film éponyme et je tire mon chapeau à Cheryl Strayed pour avoir eu le courage de se lancer dans un projet aussi fou et  inconscient.
Pour la bande annonce  cliquez ici.

L'image que je retiendrai :  Cheryl qui brûle les pages de ses livres au fur et à mesure de ses lectures pour alléger son sac et faire fonctionner son réchaud...

Extrait : "J’ai continué tout le reste de l’après-midi et une partie de la soirée, sans rien voir d’autre que ce qui se trouvait sous mon nez. Je ne pensais plus aux serpents comme la veille. Je ne pensais plus « Je randonne sur le Pacific Crest Trail ». Je ne pensais même plus « Mais dans quoi est-ce que tu t’es fourrée ? » Je ne pensais qu’à une chose, avancer. Mon esprit était un vase de cristal empli de ce seul désir. Mon corps était tout le contraire : un sac de verre brisé. Dès que je bougeais, j’avais mal. Je comptais mes pas pour oublier la douleur, égrenant les chiffres dans ma tête jusqu’à cent avant de repartir de zéro. Ces séries rendaient la marche un tout petit peu plus supportable, comme si je n’avais qu’à tenir jusqu’à la fin d’une centaine.Plus je montais, plus je me rendais compte que j’ignorais tout des montagnes ; je ne savais même pas si j’en gravissais une seule ou si c’était une succession de sommets agglomérés les uns aux autres. Je n’avais pas grandi dans ce genre de paysage. Je m’étais déjà promenée en montagne, sur des chemins bien fréquentés, l’espace d’une journée. Pour moi, à l’époque, les montagnes n’étaient que de grosses collines. Mais je m’étais trompée. Je devinais maintenant qu’elles étaient multiples, complexes, inexplicables et sans aucun équivalent. Chaque fois que j’atteignais ce que je croyais être le haut d’une montagne ou d’un groupe de montagnes, je constatais que ce n’était qu’une illusion. Le chemin montait toujours, même si de prime abord on ne voyait qu’une pente douce et tentante qui redescendait un peu. Alors j’ai continué jusqu’à atteindre le véritable sommet. Je l’ai su grâce à la neige. Elle n’était pas sur le sol mais tombait du ciel en minces flocons, tourbillonnant dans tous les sens, poussés par le vent.Je ne m’attendais pas à ce qu’il pleuve dans le désert, et encore moins à ce qu’il neige."

Éditions 10/18 - Témoignage - 504 pages

28 commentaires:

  1. Il faut absolument que je lise le livre et regarde ensuite le film :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh ouiiii! Je suis sûre que pour toi aussi ce sera un coup de cœur!

      Supprimer
    2. Je l'ai acheté en librairie hier, j'ai craqué :) Je le commence aujourd'hui je pense :)

      Supprimer
    3. Super! j'ai hâte de venir lire ton avis.

      Supprimer
  2. je n'ai toujours pas reçu le livre, un problème avc amazon... je l'ai de nouveau commandé... j'ai hâte de le lire après avoir vu le film qui est tellement criant de vérité et de nature !!! et laeti, si tu veux te mettre à la rando je te suis ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah flûte! je sais que tu te faisais une joie de le lire en plus! J'espère que tu vas vite le recevoir!
      Finalement, on en est au même point. Tu as vu le film mais pas lu le livre, et moi j'ai lu le livre, mais le film ne se joue plus au cinéma... :-(

      Supprimer
  3. ça m'a l'air sympa tout ça!! Une bonne invitation au voyage! Je vais donc le rajouter (ENCORE 1!!!) à ma wishlist ^^

    RépondreSupprimer
  4. J'ai vu un reportage une fois je crois sur cette personne ou peut etre une qui fait la meme chose d'ailleurs mais c'est vrai que ça doit etre une aventure très difficile.

    RépondreSupprimer
  5. Je vois que tu l'as dévoré alors. ^^ Ce livre a été une bouffé d'optimisme pour moi. Et comme tu dis, il donne envie d'attraper ses chaussures et de randonner. Je pensais être déçue du film mais j'ai trouvé que c'était une bonne adaptation, même si elle est beaucoup moins émouvante que le livre selon moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est grâce à toi que j'ai découvert ce livre. Je ne regrette vraiment pas!

      Supprimer
  6. Ton article est magnifique, j'ai beaucoup aimé l'image que tu retiens et l'extrait final. Je pense le regarder bientôt !

    RépondreSupprimer
  7. Décidément, les livres servent à tout !

    RépondreSupprimer
  8. Je ne suis pas attirée par ce genre de livre racontant des défis !

    RépondreSupprimer
  9. Oh la la, j'ai très envie de lire ce roman! Et il faut que je le fasse avant la sortie du film!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends! Par contre il est déjà sorti au cinéma et il n'est plus programmé. Tu le verras en VOD...

      Supprimer
  10. C'est décidé, cette semaine je cours l'acheter ! Depuis le temps qu'il m'attire....

    RépondreSupprimer
  11. Le principe du roman me plait vraiment mais je ne pense pas le lire tout de suite. Cependant, je le retiens dans un coin de ma tête pour plus tard, c'est certain ! Merci pour cet avis ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu auras l'occasion de le lire. Il est vraiment très bien. J'ai hâte de voir le film pour découvrir les paysages grandioses dont parle Cheryl.

      Supprimer
  12. Je suis en train de le lire ! Commencé hier soir, j'en suis déjà à la page 160... Que dire de plus ! C'est prenant, l'écriture est fluide et l'évolution du personnage super intéressante. Je ne pensais pas m'y intéresser, mais en fait il tombe à pic en ce moment. C'est ce que j'avais besoin de lire. D'ailleurs je me suis précipitée en librairie hier pour l'acheter, poussée par une espèce de force irrépressible ^^. Comme quoi, la lecture et les livres qui nous font du bien, c'est tout un petit mystère !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas voir, elle est géniale cette fille!
      J'ai hâte de savoir ce que tu en auras pensé!

      Supprimer
    2. ça y est, c'est lu et mon article est rédigé ! Je me suis permis de te citer d'ailleurs :)
      A très bientôt !

      Supprimer
    3. J'ai vu. C'est un bel article d'ailleurs . Bravo!

      Supprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!