mardi 5 août 2014

Sa vie dans les yeux d'une poupée - Ingrid Desjours

Sa vie dans les yeux d'une poupée - Ingrid Desjours
Mon résumé : Barbara, une jeune femme à l'apparence quelconque vient d'obtenir son diplôme d'esthéticienne. Avant de rentrer chez sa mère, et, pour se féliciter, elle décide de s'acheter une poupée. Collectionneuse de poupées anciennes, elle craque pour "Sweet Doriane". Sur le chemin du retour, elle se fait agresser puis violer. Cet événement, ainsi que les traumatismes subis pendant son enfance et le désamour de sa mère vont lui provoquer un choc et changer sa personnalité : elle entend sa poupée lui parler et lui donner des (mauvais) conseils. Une transformation qui va la mener à sa perte va s'opérer. Sa personnalité se dédouble : le soir, elle devient Barbie et vend ses charmes. "Conseillée" par la mauvaise Sweet Doriane, elle pourrait bien commettre l'irréparable...

Mon avis : J'ai adoré! Au début, j'ai eu pitié de Barbara, une jeune fille sage et sérieuse qui doit travailler pour nourrir sa mère aveugle. Elle fait tout pour s'en sortir et travaille d'arrache-pied au salon d'esthétique mais son maigre salaire ne lui permet pas de vivre décemment. Alors, lorsqu'un homme lui demande si elle fait les massages avec "finition" elle accepte. Elle a subi plusieurs viols et ne respecte plus son corps. D'ailleurs, à la suite du dernier viol, elle fera un déni de grossesse et arrivera jusqu'à l'accouchement sans même avoir ressenti qu'elle était enceinte. Et ce bébé n'arrangera pas sa situation et encore moins les conflits qu'elle a avec sa mère. Toute cette haine accumulée lui provoque une envie de vengeance. Elle se confie à sa poupée et l'entend même lui répondre. Mais Sweet Doriane n'est  vraiment pas bonne conseillère. Sa personnalité se dédouble, le soir, elle devient Barbie, une très belle jeune femme maquillée et aguicheuse. Au début, elle vend ses charmes pour arrondir ses fins de mois et faire plaisir à sa mère et à Raoul son petit ami. Mais très vite, la situation dérape : après avoir fait des "gâteries" à ses clients, elle se dessine une moustache et  elle les énuclée, les laissant repartir aveugles.
Les dépôts de plaintes se succèdent et c'est à  Marc qu'est confiée l'enquête. Il doit absolument retrouver celle que tout le monde surnomme maintenant "la pute à moustache"....
J'ai eu beaucoup de pitié pour Barbara et j'étais loin de me douter de quoi était capable cette jeune fille docile. Barbie, quant à elle, montre à quel point la bipolarité peut devenir grave et mener à la folie la plus horrible si elle n'est pas soignée.
Marc m'a aussi beaucoup émue. Il se remet difficilement de la mort accidentelle de se femme  et de son amputation de la jambe. Alors qu'il enquête sur "la pute à moustache" il va croiser la gentille Barbara et tomber sous son charme. Cette rencontre lui fera même croire à un avenir radieux. Mais le pauvre malheureux est loin de se douter sur qui il est réellement tombé....
J'ai adoré ce livre pour son aspect psychologique qui prend d'ailleurs plus d'importance que l'enquête en elle-même. Ingrid Desjours nous livre un thriller psychologique haletant et du début à la fin on se demande jusqu’où la folie va mener Barbara. La fin est en apothéose et d'une horreur quasi insoutenable. Mais je vous recommande fortement ce livre! J'ai hâte de lire d'autres livres de l'auteure.

Extrait : "Barbara est aussi grise que la neige souillée par les voitures.
Recroquevillée sur elle-même comme si elle souhaitait disparaître, la jeune femme ne comprend pas pourquoi les autres cherchent à la retenir. Ce ne sont pas ses amies. Elles se fichent bien de savoir qui elle est, et encore plus pourquoi elle ne peut pas rester. Mais elles insistent. Par politesse, sûrement. Par pitié, peut-être. Pour rire encore un peu à ses dépens.
- Désolée, je dois filer.
- Mais tu ne veux pas prendre un verre avec nous ? Un diplôme, ça se fête !
- Il y aura d'autres occasions... Maman m'attend.
- «Maman m'attend !» rigolent ses camarades en la caricaturant. Bon sang, mais t'as quel âge ?
Vingt-quatre ans. Aujourd'hui. Mais Barbara se garde bien de répondre. Ça ne ferait qu'alimenter les moqueries. C'est sûr qu'il est inhabituel de filer droit pour ne pas décevoir sa mère ou d'aimer encore les poupées à son âge. Aucune des filles qui l'entourent ne peut deviner à quel point le diplôme qu'elle vient de décrocher est un exploit. Une petite victoire sur elle-même puisque Barbara a enfin réussi quelque chose dans sa vie. Sur elle-même et sur sa mère qui l'a autorisée à s'inscrire aux cours. Mais il faut dire que la perspective d'un salaire supplémentaire a su la convaincre...
- Bon, j'ai des courses à faire... Salut.
- Ouais, c'est ça, va rejoindre maman !
"

Éditions Pocket - Thriller - 333 pages

18 commentaires:

  1. J'ai beaucoup à découvrir en matière de polar français, encore plus en ce qui concerne ceux écrits par des femmes. J'ai lu Sandrine Collette et noté il y a peu Maud Mayeras, et je crois qu'Ingrid Desjours ne va pas tarder à rejoindre ma liste... Par contre, je n'aime pas les scènes ouvertement violentes, je préfère les suspens plus psychologiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas Maud Mayeras. Je vais regarder un peu sur la blogosphère. Merci pour l'idée!

      Supprimer
  2. Merci beaucoup de cette chronique, je ne sais pas si je serais allée de moi même vers ce livre, le sujet est difficile, mais tu m'as donné envie de le découvrir. Je le note!

    RépondreSupprimer
  3. Un livre qui me semble étonnant par son originalité et qui a l'air très bien :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon petit doigt me dit que tu vas bientôt le lire! Tu me diras ce que tu en as pensé... ^_^

      Supprimer
  4. J'avais bien aimé son premier. Celui-ci est dans ma PAL.

    RépondreSupprimer
  5. Je note,merci pour ta critique,bisous

    RépondreSupprimer
  6. Un thriller que j'ai beaucoup aimé, très prenant. Ingrid Desjours est une auteure que je suis depuis un moment, et que je vais continuer à suivre :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai découverte grâce à une critique de Gérard Collard dans laquelle il n'en disait que du bien! Moi aussi je vais continuer à la suivre!

      Supprimer
  7. Ce livre me tente énormément sachant que j'adore cette auteure :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisse toi tenter et tu ne seras pas déçue! J'ai hâte de découvrir d'autres titres.

      Supprimer
  8. Je l'ai repéré, il n'y a pas longtemps et j'avoue que ta chronique me donne encore plus envie de le lire :) Je le note sur ma liste pour la bibliothèque :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ta bibliothèque le possède... Chez moi, ce n'est pas le cas...

      Supprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!