samedi 9 août 2014

La fille qui ne croyait pas aux miracles - Wendy Wunder

La fille qui ne croyait pas aux miracles - Wendy Wunder
Synopsis : Campbell a 17 ans. Atteinte d’un cancer, elle est persuadée qu’elle va mourir avant ses 18 ans. Déterminée à la sauver, sa mère l’embarque dans un road-trip en direction de Promise, une ville magique réputée pour ses miracles. Résignée, Campbell ne croit pas plus à une possible rémission qu’aux superstitions ridicules de sa mère, mais se laisse tout de même entraîner dans cette aventure. Arrivées à destination, elles sont vite témoins d’événements inhabituels : les pissenlits deviennent pourpres, on aperçoit des flamants roses au large de l’Atlantique et Campbell retrouve une mystérieuse enveloppe contenant une liste de choses à faire avant de mourir… Aidée d’Asher, un garçon non moins mystérieux, Cam exécute peu à peu chaque point de la liste et apprend à croire en elle, en l’amour, et même… aux miracles.

Merci beaucoup à Matéïa des Éditions Hachette pour l'envoi de ce livre qui fut une très belle découverte!

Mon avis : J'ai beaucoup aimé et l'ai dévoré en une journée! Wendy Wunder a réussi à nous parler d'un sujet dramatique sans jamais tomber dans le larmoyant ou le pathos. La leçon qu'on peut en tirer est qu'il faut profiter de la vie et vivre au jour le jour les petits bonheurs du quotidien.
Les personnages sont tous très attachants en particulier Cam. J'ai aimé suivre son évolution tout au long du roman.  Elle sait que son cas est désespéré et qu'elle a davantage besoin d'un miracle que de traitements médicaux, mais elle ne croit pas aux miracles. Elle très terre-à-terre, résignée, pessimiste, ne se berce plus d'illusions et ramène vite ses proches qui ont encore des espoirs pour elle à la triste réalité.
Quelques temps avant d'aller à promise, Cam avait rédigé "La liste Flamant Rose", une liste de choses qu'elle devait faire avec sa copine Lilly  avant de mourir :

* Perdre ma virginité pendant une fête de lycéens bien arrosée.
* Me faire briser le cœur par un sale type.
* Me morfondre misérablement, pleurer, bouder et dormir durant un samedi entier.
* Faire tomber une vache qui dort debout.
* Détruire les rêves de ma petite sœur.
* Commettre des vols à l’étalage.

Cam a accepté ce voyage avec sa mère et sa sœur à Promise car il parait que là-bas, des miracles se produisent souvent. Même si elle ne croit pas aux miracles, elle va être forcée de se rendre à l'évidence : cette ville a un pouvoir magique. En effet, toutes les taches de sa liste  vont se réaliser d'elles mêmes sans qu'elle ait à les provoquer. Petit à petit, son comportement va alors changer. On se rend compte que son attitude défaitiste est en fait une carapace. Elle a peur de mourir et les événements qu'elle va vivre à Promise vont lui faire comprendre qu'elle doit arrêter de casser les rêves de sa mère Alicia et de sa petite sœur Perry. Grâce à Asher (un garçon rencontré à Promise) elle va même retrouver une certaine joie de vivre et connaître l'amour. Elle regrette alors que sa liste de choses à faire avant de mourir n'ait pas été un peu plus ambitieuse car elle aurait pu vivre des moments inoubliables...
Alicia, la mère de Cam et de Perry évolue aussi au fil du livre. Au début on la croit plus femme que mère à collectionner les conquêtes masculines. On croit qu'elle ne s'occupe pas de ses filles, mais, comme Cam, c'est une carapace qu'elle s'est construite. Elle tente de cacher son désarroi mais ferait n'importe quoi pour sauver sa fille quitte à consulter les pires charlatans de Floride ou même de croire aux miracles.
Perry, quant à elle, est une bouffée d'oxygène. Elle a la naïveté de son jeune âge et croit aux miracles. J'ai été peinée de Cam lui brise toujours tous ses espoirs. 
Lily, la meilleure amie de Campbell souffre de la même maladie. Elles se sont rencontrées à l’hôpital. Elle reste optimiste aussi bien sur les traitements que sur l’expérience amoureuse qu’elle est en train de vivre. Cam préfèrera lui briser ses illusions de bonheur pour la ramener vers la réalité, comportement que j’ai trouvé assez injuste de sa part, même si elle ne cherche que le bien de son amie.
Asher est le garçon rencontré à Promise. J'ai aimé sa patience et sa douceur envers Campbell.
Rose, la grand-mère des filles est beaucoup moins présente dans l'histoire, mais j'ai aimé sa personnalité. Elle adore ses petites filles et fait semblant de se disputer avec elles avant chaque séparation pour rendre l'éloignement moins difficile. Cependant, elle leur dit à chaque fois, qu'à cause de la dispute, elle va passer dix jours à pleurer. 
En fait, c'est le manque de communication et les maladresses des unes et des autres  qui rend cette famille terriblement attachante! 
Le seul (tout petit) bémol de cette histoire est qu'elle est racontée à la troisième personne. Je pense que si la narratrice avait été Campbell, l'histoire aurait été encore plus poignante. Là, j'ai parfois eu l'impression de n'être qu'une simple spectatrice.
La fin est véritablement belle  et vous fera sans doute sortir vos mouchoirs!
Si vous avez aimé "Nos étoiles contraires" je pense que vous allez adorer "La fille qui ne croyait pas aux miracles". Je vous recommande cette lecture qui sortira le 24 septembre prochain en format poche.

Extrait : "- Venir ici n'a servi à rien. Tu n'as pas changé d'un pouce.
- Qu'est ce que tu attends de moi?
- Que tu te mettes à croire.
[...]
- C'est étonnant que les flamants roses soient venus ici. Mais cela n'a aucun rapport avec moi. Je refuse de faire ce lien. Les gens meurent. Mon père est mort. Flamants roses ou pas, je vais mourir. Bientôt.
- Mais tu vas mieux insista Perry. Tu ne t'en rends pas compte? Tu manges même des sandwiches au beurre de cacahuète. Cette ville est un endroit spécial.
Perry la regardait pleine d'espoir.
Depuis leur arrivée dans le Maine, Cam était beaucoup plus en forme. Néanmoins, elle avait attribué ça à l'air marin et à la phase de rémission qui précédait parfois la mort. Cela permettait aux gens de dire adieu à leurs proches, de prévoir leur enterrement, de s'organiser."

Éditions Hachette Black Moon - Young Adult - 376 pages

18 commentaires:

  1. Une chronique qui donne vraiment envie, je ne l'ai pas lu celui-ci alors je le note :) Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as aimé "nos étoiles contraires" tu vas aimer celui-ci aussi.

      Supprimer
  2. Lu à sa sortie, j'avais beaucoup aimé ce roman. Il est magnifique. J'en garde vraiment un très bon souvenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que moi aussi, je le garderai longtemps en mémoire!

      Supprimer
  3. Tu me tentes,c'est un livre captivant à mon avis!
    Merci,bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plus émouvant que captivant! Laisse toi tenter
      Bisous

      Supprimer
  4. Voilà le genre de livre que je suis sûre de dévorer, parce qu'il touche la sensibilité et parce que quelque part il nous donne du courage et nous aide à voir la vie différemment quand la santé n'est plus là. Quand on est malade, on veut croire en effet au miracle mais un jour on se réveille en sachant que celui-ci n'aura pas lieu et qu'il faut vivre non pas en luttant contre la maladie mais en apprenant à vivre avec elle.... Merci Laeti pour cette superbe chronique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais pas s'il peut donner espoir car la pauvre Cam n'en a plus mais il a au moins le mérite de faire comprendre qu'il faut prendre la vie comme elle vient!

      Supprimer
    2. Voilà, c'est ce que je voulais dire, "vivre avec" et non "vivre contre". Il peut donner du courage parce que dans ces cas là on se dit que nous ne sommes pas les seuls à endurer la maladie et que d'autres nous ressemblent et on se sent moins seul même dans la douleur.

      Supprimer
    3. Malheureusement on ne peut que "vivre avec"... :-(

      Supprimer
  5. Je viens de le noter et je vais attendre sa sortie en poche pour me le procurer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors il te faudra patienter jusqu'au 24 septembre!

      Supprimer
  6. J'ai lu pas mal d'avis différents sur ce livre... Hâte de voir si je vais aimer ou non ^^
    Car, ça me tente bien tout de même =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisse toi tenter pour te faire ainsi ta propre opinion ^^

      Supprimer
  7. J'ai adoré Nos étoiles Contraires alors ce livre devrait me plaire :) je le mets dans ma WL pour le lire lors de sa sortie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est déjà sorti en grand format... Mais tu peux attendre le 24 septembre sa sortie en poche. Il sera moins cher!

      Supprimer
  8. Ca fait un moment que ce roman me tente et ton bel avis m'a donné encore plus envie de le découvrir, du coup, je pense qu'il ne va pas tarder à rejoindre ma PAL, une fois qu'il sera sorti en poche :) A moins que je ne craque avant à la bibliothèque :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas trop longtemps à attendre, il sort le 24 septembre en format poche...

      Supprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!