mardi 22 avril 2014

Un monde merveilleux - Sandrine Louvalmy

Un monde merveilleux - Sandrine Louvalmy
Résumé de l'éditeur : Tanya Vétorel n’est pas inspecteur, ni commissaire mais c’est une employée parmi d’autres qui travaille au sein d’une grande entreprise. Après un évènement sordide qui va la plonger au cœur d’une histoire scabreuse, elle ira au bout de ses convictions. Avec son compagnon, réussiront-ils à révéler au plus grand nombre cette histoire où libertés et pouvoir sont en jeu ?
Un monde merveilleux est un roman noir policier qui porte un regard critique sur le monde du travail. La singularité du roman se situe dans le déroulement des intrigues qui rend le lecteur souvent complice de l’écrivain. Par un jeu subtil d’écriture, l’auteur lui révèle ainsi l’énigme avant qu’elle soit découverte  par les personnages.

Mon avis : Je remercie Sandrine Louvalmy pour l'envoi de son livre.
Quel dommage de publier un livre sans l'avoir relu et laisser autant de fautes de conjugaison, de grammaire et d'accords! Et pour que j'en parle, c'est qu'il y en a énormément! Du coup, toutes ces fautes m'ont rebutée et c'est dommage car l'histoire est bien, mais j'ai parfois été obligée de relire plusieurs fois certaines phrases pour en comprendre le sens.
Tanya est intérimaire et enchaîne des missions sans grand intérêt. La plupart du temps, elle est opératrice de saisie et travaille pour de grosses entreprises. Alors que sa mission touche à sa fin, une tentative d'assassinat va avoir lieu dans son immeuble. La police va accuser Donatien le nouveau gardien mais Tanya est persuadée de l'innocence de ce dernier. Elle va alors tenter de le faire disculper avec l'aide de Rod son mari. C'est en enquêtant et en réunissant des preuves innocentant Donatien qu'elle va découvrir un scandale qui concerne l'entreprise dans laquelle elle travaille actuellement. Le lien entre ce qui s'est passé dans son immeuble et le scandale découvert est assez difficile à imaginer, mais l'énigme est plutôt bien ficelée. D'ailleurs, Sandrine Louvalmy a choisi de nous dévoiler l'intrigue avant que les personnages ne l'aient résolue  et c'est ce qui m'a tenue  en haleine puisque j'avais hâte de découvrir de quelle façon Tanya allait procéder pour arriver à la conclusion finale.
J'ai bien aimé le personnage de Tanya car c'est une fille simple qui fait son travail mais qui s'ennuie un peu dans sa monotonie quotidienne. Alors, lorsque la tentative d'assassinat va avoir lieu, elle va trouver de quoi pimenter son quotidien en menant l’enquête.
Un livre agréable si vous arrivez à passer au dessus de ses nombreuses fautes...

Éditions du Net - Policier -  144 pages


8 commentaires:

  1. Dommage,je n'aima pas non plus les livres où on trouve toutes ces fautes!
    ça gâche la lecture!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça m'a déconcentrée et ça a gâché mon plaisir!

      Supprimer
  2. J'ai déjà lu des livres remplis de fautes d'orthographe et de grammaire. Je trouve ça plutôt irrespectueux de son lectorat !
    Bonne semaine à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi ce que je pense mais je n'ai pas osé le marquer! Par contre, je dois préciser qu'il n'y avait que deux ou trois fautes d'orthographe. Comme si l'auteure avait utilisé un correcteur d'orthographe qui ne corrige bien évidement ni la conjugaison, ni la grammaire

      Supprimer
  3. Apparemment, les fautes t'ont vraiment gênées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui vraiment! Et surtout les fautes de syntaxe qui rendaient les phrases incompréhensibles.

      Supprimer
  4. C'est dommage ! mais je me demande comment on peut laisser tant de fautes de grammaire et de conjugaison avant l'impression ? Comment est-ce possible ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je me demande comment un éditeur peut laisser passer ça! A se demander même s'ils l'ont lu...

      Supprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!