lundi 3 mars 2014

Hommes entre eux - Jean-Paul Dubois

Hommes entre eux - Jean-Paul Dubois
Mon résumé : Paul Hasselbank et Floyd Paterson ne se connaissent pas mais ils ont pour point commun d'avoir vécu tous les deux avec la même femme : Anna.
Rien ne les poussait à se rencontrer : Paul habite à Toulouse et Floyd à Northbay au Canada. Mais Paul, gravement malade a le désir de revoir une dernière fois sa femme partie trois ans plus tôt  au Canada. Sur les traces de son amour perdu, il va croiser la route de Paterson, un bûcheron-chasseur à l'arc vivant reclus dans les bois avec lequel il va être contraint de cohabiter pendant  une tempête de neige empêchant tout déplacement à l’extérieur. Entre ces hommes blessés se noue une complicité aussi puissante qu'inattendue...

Mon avis : Paul est atteint d'une maladie orpheline incurable qui lui provoque de grosses poussées de fièvre et de terribles douleurs. Anna, sa femme (dont il est toujours amoureux) l'a quitté trois ans auparavant à l'annonce de sa maladie pour partir vivre au Canada. Depuis, il n'a plus de nouvelles d'elle. Dans un dernier élan et avant que sa maladie l'en empêche, il décide de se rendre dans le grand Nord canadien afin de tenter de la retrouver. Là-bas un parcours semé d'embûches l'attend. Entre les routes verglacées quasiment impraticables, et les rencontres épiques comme celles avec le vendeur d’assurances a l'esprit étriqué, le patron du motel obsédé par sa clientèle ingrate ou encore l'entraîneur de boxeurs, il sent bien qu'il va avoir beaucoup de mal à retrouver sa femme. Mais un jour, un indice lâché par l'entraîneur  va le mener sur le chemin de Floyd Paterson, un chasseur à l'arc qui habite dans un chalet isolé en pleine foret et qui vivrait avec Anna.
Mais Paterson lui apprend qu'Anna est partie depuis plus de 6 mois, là aussi sans laisser de traces. Paul, très souffrant décide d'abandonner ses recherches et de rentrer à Toulouse, mais dehors, une tempête de neige fait rage et le contraint de rester cloîtré plusieurs jours chez le chasseur. Tout les oppose : Paul semble faible alors que Floyd Paterson est une force de la nature mais pendant cette tempête, un événement va les rapprocher rendant l'un dépendant de l'autre...
J'ai trouvé Paul attendrissant : il appelle souvent chez lui pour le simple plaisir d'entendre la voix d'Anna sur le répondeur. Il est dépendant de son traitement médical et souffre énormément mais n'abandonnera jamais l'idée de retrouver sa femme.
Les autres personnages sont plutôt comiques mais ne font pas rire Paul car ils ne l'aident en rien dans sa quête.
J'ai aimé découvrir les paysages enneigés du Canada, et j'ai souvent eu l'impression d'y être...
Un livre à lire bien au chaud sous la couette!

La phrase que je retiendrai : "Mentir ne le gênait pas.C'était une nécessité de l'existence, ni plus ni moins. Le lubrifiant indispensable qui permettait aux humains de se fréquenter et de se supporter temporairement."

A lire aussi

Éditions Points - Littérature contemporaine - 183 pages.

4 commentaires:

  1. Tiens je trouve très belle l'histoire que ces deux hommes ont dû tissée. Je note ce livre car le sujet sur fond de maladie et en quelque sorte de désespoir et d'amour m'interpelle et me donne envie de découvrir ce roman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'histoire entre les deux hommes n'est certainement pas celle à laquelle tu t'attends, mais je te laisse découvrir!

      Supprimer
    2. Je note ce livre,je viens de terminer" Vous plaisantez, monsieur Tanner ",j'ai adoré!
      Bonne soirée
      Bisous

      Supprimer
    3. Cool! Je suis contente de t'avoir fait découvrir quelque chose de sympa! Par contre, celui ci n'est pas drôle!
      Bonne soirée,
      Bisous

      Supprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!