lundi 17 février 2014

Une seconde avant Noël - Romain Sardou

Mon résumé : Nous sommes en 1851 à Cokecuttle une cité industrielle anglaise, et Harold Gui est un petit orphelin de 9 ans qui habite sous un pont avec son vieil ami Le Falou. Il survit grâce à des petits jobs comme le ramonage de cheminées ou les nuits de travail à l'usine. Le vieil homme s'occupe de son instruction et donne à Harold la chance que très peu d'enfants de son âge ont : celle d'être cultivé. Hélas, le vieil homme va mourir, mais laissera à Harold la chance de devenir un petit garçon hors du commun. Il ne le sait pas encore, mais il va devenir le Père Noël. En effet, Le Falou connaît les anges et aura la chance d'en croiser un lors de sa montée au ciel... Ainsi, nous allons suivre le destin extraordinaire d'Harold depuis son abri de fortune sous le pont, puis l'orphelinat End's End, ou encore la maison de redressement  des Parrott jusqu'à sa rencontre secrète avec les lutins....
 
Mon avis :J'ai beaucoup aimé ce conte de Noël. J'y ai appris aussi l'origine du "cadeau" qui est en fait la première lettre décorative au début d'un chapitre ou d'un paragraphe. " Chaque première lettre en début de psaume occupait presque une page entière tant elle était décorée, entourée, festonnée, garnie, colorée...Ces magnifiques images semblaient d'or et de pierres précieuses.
- Cela se faisait souvent autrefois dit Lucie qui voyait la curiosité de Harold. Les lettres capitales étaient toujours ornées de la sorte.
- Comment cela s'appelle t-il?
- Ce sont des "cadeaux".
- des "cadeaux"?" De là, viendra à l'idée d'Harold d'utiliser ces dessins pour dissimuler les présents. Ils venait d'inventer le papier cadeau...
Maintenant, je sais aussi pourquoi le Père Noël est installé au Pôle Nord : c'est pour pouvoir relier sans difficulté tous les points du globe en moins de 24 heures mais aussi pour travailler à la confection des cadeaux avec les lutins à l'abri des regards indiscrets.
J'ai été subjuguée de voir le courage de ce petit garçon et sa force  pour rebondir sur tous les malheurs qui s'abattent sur lui. Avec tout ce courage et cette determination, c'est sur qu'il va réussir la mission de ce premier Noël : livrer tous les cadeaux en temps et en heure...
J'ai particulièrement aimé le passage où Harold et les lutins cherchent un nom à ce personnage qu'ils viennent d'inventer qui est à mi-chemin entre saint Nicolas et un quatrième Roi Mage. Du coup, j'ai compris aussi comment faisait le Père Noël pour descendre dans les cheminées : C'est parce que c'est un enfant déguisé en adulte....!
C'est le premier livre que je lis de Romain Sardou et sûrement pas le dernier! D'ailleurs, je compte lire à Noël prochain la suite de cette histoire : "Sauver Noël".
J'espère qu'un producteur de cinéma va acheter les droits pour en faire une adaptation car cette histoire est magnifique. Ce conte est vraiment bien écrit , mais le style et les mots compliqués souvent employés font qu'il s'adresse principalement aux adultes.
 
 
Éditions XO - 301 pages - Conte de Noël

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!