dimanche 16 février 2014

Tom petit Tom tout petit homme Tom - Barbara Constantine

Mon résumé : Tom, un petit garçon de 11 ans est souvent livré à lui même car sa mère Joss qui l'a eu très tôt (à 13 ans) a d'autres idées en tête que de s'occuper de lui. Elle préfère sortir avec ses amis ou même partir en vacances sans lui. Il habitent tous les deux dans une vieille roulotte et survivent grâce aux rares  petits boulots de Joss. C'est Tom qui, du haut des ses onze ans gère les repas et le budget. Pour s'en sortir, il n'a d'autres solutions que d'aller chaparder des fruits et des légumes dans les champs voisins en rentrant de l'école. Seulement, il faut rester discret, ne pas se faire repérer par les voisins pour ne pas se  retrouver à la DDASS. Alors Tom rebouche soigneusement les trous ou replante derrière lui. Mais un jour, en commettant un de ses petits larcins, il va rencontrer Madeleine, une vieille dame de 93 ans. Elle est couchée au milieu des ses choux et pleure, incapable de se relever. Elle serait certainement morte, la pauvre vieille, si le petit Tom (petit homme) n'était pas passé par là…
 
Mon avis : Première lecture de l'année et premier coup de coeur. J'ai trouvé l'histoire de ce petit garçon vraiment touchante. Il est très dégourdi et arrive à se débrouiller seul malgré les très nombreuses absences de sa mère. Laquelle a d'ailleurs tellement honte de l'avoir eu si jeune, qu'elle le fait passer pour son petit frère.
Cette histoire, bien que dramatique, ne tombe jamais dans le pathos et les situations cocasses prêtent souvent à sourire. Car Tom et Joss aiment leurs vies et ne voudraient pas en changer. Ils profitent en effet d'une grande liberté.
Ses voisins les plus proches, Archibald et Odette, nouvellement arrivés à la campagne ont compris le petit manège de Tom depuis le début, mais ils le laissent faire car ça leur fait une distraction et quelque chose d'original à raconter dans leur journal de bord. "Archibald arrive maintenant dans le coin des tomates. Et il tombe en arrêt.
- Good Lord!
Il a un moment d'hésitation. Essaye de se rappeler dans quel état il est allé se coucher hier soir, ce qu'il a mis dans son dernier cocktail, s'il a fumé quelque chose... Ce n'est pas tous les jours que l'on voit pousser des bocaux dans un potager. " Ils ont même compris que le jeune Tom se cachait derrière la fenêtre pour regarder le film le soir.
Tout va changer lorsque Tom va faire la connaissance de Madeleine. Comme elle est hospitalisée, c'est lui qui aura la charge de donner à manger à son chien "Balourd" et son chat "le Mité" en contre partie, il a le droit de se servir dans le potager de Madeleine. La vielle femme n'ayant pas toujours toute sa tête ne s'est même pas demandé ce que faisait ce petit garçon dans son jardin et ne se pose pas de question quant au fait qu'il soit toujours seul.
J'ai trouvé Joss attendrissante car pour essayer de s'en sortir, et parallèlement à ses petits boulots, elle suit des cours d'infirmière. Elle est pleine de bonne volonté et est motivée  "Pour l'instant, stylo dans la bouche et regard au plafond, elle prend de bonnes résolutions. Sortir moins. Boire moins. Arrêter de croire à l'amour à chaque coup. Trouver du boulot. Ça, ce serait vraiment bien. Surtout pour pouvoir habiter ailleurs, se payer autre chose que ce mobil-home déglingué. Ça commence à faire long, le "en attendant". Trois mois. Sans une vraie chambre, sans une vraie salle de bains, sans de vraies toilettes, sans téléphone, ni rien. Ça commence à être chiant." Mais elle n'y arrive pas. Souvent, Tom doit l'aider à faire ses devoirs. C'est un peu lui son grand frère. Il doit aussi la réveiller le matin, car Joss n'arrive vraiment pas à se prendre en mains d'elle même : "Et il se dit que c’est bien que Joss ait trouvé du boulot. Mais que devoir la réveiller tous les jours, pour lui, ne sera pas une sinécure. C’est un mot qu’il a eu dans une dictée l’autre jour."
"C’est assez embêtant pour son boulot, mais elle déteste faire le ménage surtout la vaisselle. Pour le reste, on peut lui faire confiance. Elle est honnête et elle travaille bien. Ça lui plaît de s’occuper des malades, et des vieux aussi."
Samy aussi m'a bien amusée avec son corbillard, mais je ne peux pas en dire plus...
J'ai beaucoup aimé aussi la fin ou on en apprend un peu plus sur chaque personnage.... Mais je vous laisse découvrir ça par vous même.
 
A lire aussi :
Et puis, Paulette
A mélie sans mélo
 
Éditions Le Livre de Poche - Roman contemporain - 224 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!