mardi 18 février 2014

Soeurs chocolat - Catherine Velle

Mon résumé : Afin  de remettre en marche leur atelier de fabrication de chocolats, Jasmine et Anne, deux soeurs du couvent de Saint-Julien-Du-Vaste-Monde, sont mandatées pour aller en Colombie renouveler leur demande de fèves de cacao lors de la vente aux enchères qui y a exceptionnellement lieu. En effet, ces fèves dont elles gardent leur provenance ultra-secrète, leur ont valu la distinction suprême : la Cabosse d'Or. Mais cette récompense attire bien des convoitises, et une certaine entreprise concurrente a tout intérêt à ce que les deux moniales n'arrivent pas à temps en Colombie et voient leur passer sous le nez leur part allouée sous réserve de présence... Quittant leurs habits monastiques, projetées en pleine forêt amazonienne, elles découvrent un pays magnifique où grouillent anacondas, piranhas, araignées venimeuses et, pire encore, les bandits qui convoitent leur part de fèves.
Mais elles sont prêtes à tout pour sauver leur communauté. Prêtes à changer d'identité, à jouer du revolver, à chanter et à danser dans un cabaret peuplé de malfrats, perdu dans la cordillère des Andes. Parviendront-elles au rendez-vous ? Pourront-elles réintégrer la communauté ? Voudront-elles y revenir ?
 
Mon avis : J'ai vraiment passé un très bon moment avec cette lecture. J'ai trouvé qu'il y avait plein d'humour dû au fait qu'après plusieurs années d'isolement les soeurs découvrent le monde moderne. Par exemple cette scène à l'aéroport où elles s'interrogent sur un homme qui parle "tout seul" :
"Pauvres gens, répéta Sœur Anne, les yeux fixés sur une table voisine. Quelle tristesse … mon Dieu, quelle pitié.  Elle avait l’air extatique qu’elle prenait parfois quand elle exprimait un moment officiel de compassion. L’objet de son affliction était un couple, un homme et une femme, assis côte à côte en face d’elles.
- Ca fait bien trois minutes qu’ils parlent tous seuls, à voix haute, chuchota Sœur Anne en détournant le regard. Chacun de son côté, les yeux dans le vague, on dirait qu’ils entendent des voix et qu’ils leurs répondent. C’est incroyable qu’on les laisse seuls ! Et si pathétique … la femme s’est mise tout à l’heure à rire toute seule, ajouta-t-elle en baissant encore d’un ton.
- Mais vous n’y êtes pas du tout, s’exclama Sœur Jasmine en éclatant de rire. Ils ont un main-libre !
- Un … quoi ?
- Un portable mains-libres. Un téléphone portable individuel, pour appeler qui ils veulent, quand ils veulent, où ils veu… » Elle s’interrompit : « vous savez bien ce qu’est un portable ?
- Non. Et si c’est pour avoir l’air aussi idiot, je n’ai aucune envie de savoir ce que c’est !"
Leur aventure est palpitante car elles vont se faire perdre par  les bandits qui convoitent tant leurs fèves. Les soeurs ayant habituellement en charge de faire ce voyage sont malade ou accidentée. La responsabilité revient donc à Jasmine,  une jeune novice et Anne qui est complètement déboussolée après tant d'années d'isolement. Elles ne connaissent pas la route et s'en remettent à leur instinct pour les guider. Va alors s'ensuivre un palpitant périple plein d'évènements et de rebondissements les menant  de Bogota, à la Cordilière des Andes en passant par la dangereuse forêt d'Amazonie.
Le ton humoristique de ce livre tient aussi au fait que, se sachant poursuivies et traquées, elles doivent tout faire pour qu'on ne les prenne pas pour des bonnes soeurs, et se font alors passer pour des professeurs de lettres, mais certaines habitudes ne se perdent pas comme ça...
J'ai particulièrement aimé le passage où elles se retrouvent obligées de faire les danseuses de cabaret courtement vêtues devant un public d'hommes. Afin de ne pas éveiller les soupçons, elles sont obligées de jouer le jeu jusqu'au bout et s'en sortent même très bien.
J'ai trouvé la fin assez inattendue (en effet, je pensais qu'il allait se passer exactement l'inverse) ce qui rajoute aux points positifs de cette lecture.
Pour finir, je remercie Mélusine de m'avoir offert ce livre m'ayant permis de passer un très bon moment en compagnie de ces deux moniales que tout oppose. Pour voir son avis très positif lui aussi, c'est par ici.
 
Éditions Le Livre de Poche - Aventure - 311 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!