mardi 18 février 2014

Ramsès au pays des points-virgules - Pierre Thiry

Mon résumé :Lors d'une visite chez son oncle bouquiniste Sigismond, Alice lui lance un défi : elle lui demande s'il serait capable d'écrire un livre. Elle lui laisse de choix du contenu, mais, connaissant les goûts de sa nièce pour les littératures classiques, il se lancera dans l'écriture d'un conte fantastique, racontant une histoire extraordinaire faisant intervenir de grands personnages tels Le Chat Botté, Lord Cyklopp, Ramsès II, Charles Hockolmess le chat qui cite toujours La Fontaine, Walton Watson...
Sigismond rédige ce livre sous le pseudonyme "Jérôme Boisseau" et met en scène Sissi, la soeur de ce dernier.... Sissi est accompagnée de Ramès II  et leur aventure les mènera jusqu'au château de Baskerville en Angleterre...
 
Mon avis : Je dois avouer que si pour moi le début était mal parti, j'ai beaucoup aimé ce conte extraordinaire. En effet, il m'a fallu une bonne trentaine de pages pour me plonger dans cet univers magique, mais après je me suis régalée avec tous ces personnages me rappelant mon enfance.
Je pense que, bien que ce conte s'adresse prioritairement aux enfants d'une dizaine d'années, les adultes apprécieront la façon d'écrire de Pierre Thiry avec de nombreuses rimes.
J'ai particulièrement aimé le passage ou Ramsès explique sa passion pour les points-virgules et leur rôle dans une phrase. "Le point-virgule était la charnière ; il était le pivot ; parce que la phrase tourbillonnait ; rebondissait autour de lui ; il pouvait être vu comme un germe produisant les mots en pagaille ; et par conséquent la pensée toute entière ; même les songes ; même les rêves."
Il y a aussi beaucoup de jeux de mots destinés aux adultes comme par exemple la voiture "Ami-Siss Citron jaune" en référence à l'ami 6 de Citroen.
Pierre Thiry semble être fan des chanson de Boris Vian et des Fables de La Fontaine car il nous en propose quelques unes et nous  suggère même d'en écrire la fin. (Des blancs sont laissés exprès ) C'est une originalité que j'ai apprécié.
Par contre, je trouve dommage qu'il n'y ait que deux illustrations, car on a parfois un peu de mal à se représenter cet  univers très magique et, de plus, les enfants adorent regarder les images dans un livre avant d'en commencer la lecture car elles leur en donnent un avant-goût.
Pour finir, je remercie Pierre Thiry de m'avoir directement contactée pour me proposer de découvrir son livre en m'offrant un "exemplaire presse" spécialement dédicacé.
 
Éditions BOD - 181 pages - Conte fantastique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!