mardi 18 février 2014

Ne ferme pas les yeux - Carlène Thompson

Résumé : Nichée sur les bords du lac Erié, la petite ville de Port Ariel est un havre de paix. Après de longues années, Natalie St. John revient dans la ville de son enfance auprès de son père et de sa meilleure amie Lily panser ses blessures sentimentales : elle vient de découvrir l'infidélité de son compagnon et associé dans leur cabinet vétérinaire.
Le calme est de courte durée. Le soir même de son arrivée, Tamara, la soeur de Lily, est sauvagement assassinée. Est-ce l'acte d'un rôdeur... ou une vengeance personnelle ? Alors que Natalie prend conscience qu'elle n'est pas insensible au charme du shérif Nick Meredith, elle reçoit d'inquiétants appels téléphoniques...
 
Mon avis : Un thriller qui m'a tenue en haleine du début jusqu'à la fin. Bien souvent, je me suis dit  "mais oui, c'est lui le tueur! " mais je ne trouvais pas de mobile. Ce n'est qu'à la toute fin que j'ai enfin compris. Tout le monde doute de tout le monde et l'atmosphère devient très pesante à Port Ariel. N'importe qui mari, épouse, père, mère, meilleure amie ou enfant pourrait être le psychopathe qui rôde.
Après les quatre meurtres, Natalie sent l'étau se resserrer sur elle. En effet, toutes les victimes étaient des enfants de personnes impliquées dans une tragédie ayant eu lieu quelques années plus tôt : Tamara, Warren, Charlotte et Alison. Il ne reste alors plus que deux personnes sur cette liste de meurtres qui pourraient avoir lieu : elle et Lily la soeur jumelle de Tamara.
Néanmoins, Natalie ne perd jamais son sang froid et elle est prête à tout pour éviter d'autres crimes et aider le shérif Nick Meredith dans son enquête.
L'enquête qui aboutira à la découverte du tueur sera très rapide puisqu'elle ne durera qu'une semaine (du samedi au samedi) et chaque chapitre se termine en cliffhanger ce qui retient le lecteur et l'incite à ne plus lâcher le livre.
J'ai particulièrement aimé Paige Meredith, la fille du shérif, qui, du haut de ses onze ans n'a pas froid aux yeux, et tente de découvrir elle aussi au péril de sa vie qui est ce tueur qui rôde. Je l'ai trouvée particulièrement attendrissante avec son chat Ripley qu'elle aime plus que tout.
Une lecture agréable et un dénouement inattendu!
 
Extrait« Elle ferma l’œil et courut encore un peu. Un bruit sourd l’arrêta. Elle tourna la tête à droite. Qu’est ce que cela pouvait bien être ? Il semblait que cela se précipitait vers elle.
  – Joyeux ? appela-t-elle. "Joyeux, c’est toi ?" Le bruit s’arrêta. Il ne restait que le silence, mais ce silence était menaçant. Quelque chose la regardait. Elle pouvait sentir le regard balayant son corps de haut en bas. Ses mains se glacèrent. Elle respira profondément. "Ne sois pas stupide Tamara, se dit-elle sévèrement. Qu’est ce qui pourrait t’épier ? Un écureuil ?" Une autre vague de frayeur la parcourut. "Joyeux ?" appela-t-elle encore, attentive et incertaine.
  Mais il ne s’agissait pas du chien.Tout à coup, de lourds pas frappèrent le sol à travers les broussailles, écrasant la vigne puis martelant la terre.Tamara tournoyait, aveugle, ne sachant pas dans quelle direction courir. Cela n’avait aucune importance. En un éclair, un bras surgit d’une masse sombre. Une sorte de manteau en plastique.Tamara gémit de peur quand le bras entoura son cou et la tira en arrière. Elle lâcha les violettes qu’elle avait cueillies un peu plus tôt. Ses talons traînaient sur le sol. Elle griffa en vain le bras musclé rivé juste sous son menton. Il lui semblait que son cou allait rompre. Ses yeux étaient exorbités d’effroi et de stupéfaction alors qu’elle tentait de respirer.
 
Éditions La Table Ronde - Thriller - 391 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!