dimanche 16 février 2014

Métronome (L'histoire de France au rythme du métro parisien) - Lorànt Deutsch

Résumé éditeur : Saviez-vous que la Lutèce des origines ne se situait pas sur l'île de la Cité, mais à Nanterre ? Que les derniers combattants gaulois massacrés par les Romains reposent sous la tour Eiffel ? Que les vestiges de la première cathédrale de Paris se trouvent sous le parking d'un immeuble moderne du Ve arrondissement ? Au fil de ses découvertes, Lorànt Deutsch se transporte vers le Pont-au-Change, ancêtre de la Bourse, puis chez ce bistrotier qui entasse ses bouteilles dans une cellule de la Bastille sauvée de la destruction. Une promenade où défilent les seigneurs alliés comme les princes rebelles, et tout ce qui a forgé le pays. Vous verrez s'ériger des murailles contre l'envahisseur, s'agiter l'Église, s'imposer les marchands, s'ébrouer les artistes, l'Université s'installer sur des ballots de paille place Maubert, le peuple de Paris se soulever - violent, sanglant, emblématique -, et se construire ainsi toute l'histoire de France.
 
Mon avis : J'ai appris plein de choses dans ce livre composé de 21 chapitres. Chaque chapitre représente un siècle. Nous partons donc au coeur de l'histoire de Lutèce  puis de Paris du premier siècle jusqu'au 21ème siècle : "Pourquoi Métronome ? Mon livre veut être, en quelque sorte, un instrument qui marque la mesure et rythme le temps. Je vous propose donc d’avancer siècle par siècle, grâce aux stations de métro : une station de métro pour chaque siècle, afin de mieux nommer et situer l’histoire…
Je voudrais, avec vous, suivre les lignes du métro comme autant de fils d’Ariane. Elles nous emporteraient vers les stations dont les bouches bavardes se souviendraient des espoirs, des soubresauts, des emportements de la capitale. Prenez place, attention à la fermeture des portes, direction Lutèce…"
Cette lecture a été très enrichissante bien que je pense que je ne retiendrai peut être que 10% des informations que j'y ai découvert (tellement il y en avait). Je regrette aussi de ne pas avoir acheté l'édition illustrée car ne connaissant que très mal Paris, bien souvent, je ne savais même pas de quoi il parlait, et où situer tel ou tel quartier. J'ai beaucoup apprécié le début et la fin du livre. En effet, du VIème chapitre au XVIème, on nous parle des rois Mérovigiens, Carolingiens puis  Capétiens, ça m'a rappelé de vagues souvenirs d'école d'une période qui ne m'a jamais fascinée par trop de barbarie et de guerres pour obtenir des terres.
J'ai trouvé original de prendre pour chaque thème de chapitre une station de métro et d'expliquer pourquoi les parisiens devaient rendre hommage à tel ou tel évènement  via l'appellation d'une station.
Ce livre ferait aussi un très bon guide touristique car à chaque début de chapitre, Lorànt Deutsch sort du métro et remonte à l'air libre. Il nous décrit  ce qu'il voit du Paris actuel et donne même des numéros de rues où trouver vestiges ou plaques commémoratives. Ensuite, il reprend l'Histoire où il l'avait laissée, et nous voilà embarqués avec Clovis, Charlemagne, Philippe le Bel, Louis XIV, et tous les autres grands acteurs de notre histoire. Des  petits encadrés nous aident à faire le point posant chacun une question en rapport avec les évènements du siècle : "Qui fit construire les thermes de Cluny ?", "Depuis quand Paris est-il Paris ?", "Où sont les vestiges de la forteresse du Louvre ?", "Boulevard, un mot typiquement parisien ?", parmi tant d'autres. De plus, il est bien écrit, et on sent que Lorànt est un passionné et qu'il a vraiment envie de nous faire découvrir son savoir.
Je pense que ceux qui connaissent bien Paris sauront exactement de quoi il parle, quant à moi, quand j'y remonterai, c'est sûr, j'emporterai ce livre avec moi dans le métro....
 
Éditions France Loisirs - 400 pages - Essai historique

2 commentaires:

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!