lundi 17 février 2014

Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi - Mathias Malzieu

Mon résumé : Comment on va faire maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi ? Qu'est-ce que ça veut dire la vie sans toi ? Qu'est-ce qui se passe pour toi là ? Du rien? Du vide ? De la nuit, des choses de ciel, du réconfort ? Mathias, 30 ans vient de perdre sa mère. L'épreuve est très difficile à supporter, mais il va avoir la chance de rencontrer un Géant sur le parking de l'hôpital. Giant Jack se présente comme étant " docteur en ombrologie ", il soigne les gens atteints de deuil. Il donne à son protégé une ombre, des livres, la capacité de vivre encore et rêver malgré la douleur... Il le fera grandir.
 
Mon avis : Ce conte autobiographique nous plonge dans un univers onirique que j'aime beaucoup. D'ailleurs, c'est la couverture montrant un univers à la Tim Burton qui m'a décidée dans mon choix. Écrire ce livre a dû être un exutoire au deuil pour Mathias Malzieu lors du décès de sa maman des suite d'une longue maladie. Il nous décrit avec beaucoup d'émotions le vide que représente cette perte pour lui, mais aussi pour son père et sa soeur. Mais, lui, trouve un drôle de personnage lui permettant de rendre cette perte plus supportable. Il s'agit de Giant Jack, un géant de 4, 5 mètres qui aide les gens à passer de la vie à la mort. Ce géant est le fruit de son imagination et vit dans ses rêves. Il n'y a donc que lui qui peut le voir "Je suis Jack-le-Géant, docteur en ombrologie, médecine par les ombrrrllles. Je soigne les gens atteints de deuil en leur administrant plâtres et cataplasmes pour le coeur, fabriqués à partir de mon ombre. La vie malgré la mort, je connais, je suis un spécialiste." Pour l'y aider, il va lui donner 3 livres et une ombre et lui apprendre à s'en servir. Du coup, il va petit à petit pouvoir faire son deuil. Le géant va tenter de lui réapprendre les petits plaisirs comme la musique par exemple. Il va le réhabituer à une vie normale telle qu'elle était avant. (Rappelons que Mathias Malzieu est auteur, compositeur et interprète du groupe "Dionysos".) Pour ce faire, le géant va lui offrir un harmonica pour Noël. Mais il n'a plus goût à rien et n'est même pas sur de savoir encore faire de la musique. "Je ne suis même pas sûr de savoir encore comment ça marche de faire sortir des notes de musique de mon corps, maintenant que j’ai un trou dedans" Mathias suit le long  traitement du géant jusqu'à l'étape finale (une visite au seuil de la mort) et va de mieux en mieux.
"Eh bien tu n’as plus besoin de moi maintenant. […] J’ai un peu consolidé ton coeur avec ces histoires d’ombres, je l’ai rééduqué. Mais tu t’es suffisamment frotté à la mort. Tu es même allé jusqu’au pays des morts, ce qui correspond à la dose d’ombre médicale la plus forte qu’on puisse administrer à un vivant. […] Le vaccin coule dans tes veines. Il est grand temps que tu te frottes à nouveau à la vie. […] Bien, le traitement commence à fonctionner, on dirait."
J'ai adoré ce conte et je vous incite à le lire car il est original, plein de poésie et c'est en même temps une belle leçon de vie. Comme le Géant a aidé "Little Man" à affronter cette épreuve par la musique, je pense que l'écriture de ce conte a aidé l'auteur à rendre cette perte plus supportable.
J'espère lire très prochainement "La mécanique du coeur" du même auteur.
 
Éditions J'ai Lu - Conte - 151 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!