dimanche 16 février 2014

L'ombre de ton sourire - Mary Higgins Clark

Résumé de l'éditeur : A l'heure où les petits-neveux du docteur Alex Gannon, qui vient de mourir, se disputent son fabuleux héritage, Olivia Morrow doit-elle révéler le terrible secret qu'elle est désormais la seule à connaître ? N'est-ce pas renier la promesse faite à sa cousine Catherine et trahir sa mémoire que de révéler l'existence de sa petite-fille Monica ? Qui pourrait en effet soupçonner sœur Catherine, nonne en voie de béatification, d'avoir, à dix-sept ans, eu un enfant d'Alex, et de l'avoir abandonné ? Dévoiler ce qu'Alex lui-même ignorait, c'est mettre en danger la vie de la jeune fille. Un énorme héritage est en jeu. Car Alex Gannon, le père de l'enfant, qui ignorait tout du destin de son fils, a laissé à sa mort une fortune colossale que ses petits neveux, âpres au gain, se disputent déjà. Ils sont prêts à tout pour empêcher l'héritière légale d'Alex, Monica Farrell, fille de l'enfant que le milliardaire a eu avec Catherine, de toucher l'héritage. En dévoilant son secret, Olivia non seulement rompt la promesse faite à sa cousine, mais met en danger sa vie et celle de Monica.
 
Mon avis : Déjà récemment déçue par "Où es tu maintenant", c'est la même chose pour celui-ci. Je dois vous avouer que le polar n'est pas du tout mon genre de livre de prédilection, mais ayant tardé à passer ma commande chez France Loisirs, ils me l'ont envoyé en indiquant que c'est la sélection... Et franchement, je ne vois pas pourquoi il a été sélectionné... Tout d'abord, les personnages sont beaucoup trop nombreux à mon goût pour qu'on puisse s'y identifier et suivre facilement le fil de l'histoire, en plus, le dénouement est prévisible...
Il y a énormément d'actions (dont la plupart sont intéressantes pour la résolution de l'énigme) ce qui prête souvent à confusion. Je pense que Mary Higgins Clark devrait écrire un peu moins de livres mais s'attacher davantage à la qualité de ces derniers.
Pour faire court, si vous n'êtes pas un(e) inconditionnel(le) de Mary Higgins Clark, passez votre chemin...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!