lundi 17 février 2014

Le voleur d'ombres - Marc Levy

Résumé de l'éditeur : « — Maintenant, assieds-toi, il faut que l’on parle, a dit l’ombre.
Je me suis assis en tailleur sur le sol.
— Tu as un pouvoir très rare, il faut que tu acceptes de t’en servir, même s’il te fait peur. — Pour quoi faire ?
— Trouve pour ceux dont tu dérobes l’ombre cette petite lumière qui éclairera leur vie, un morceau de leur mémoire cachée, c’est tout ce que nous te demandons.
— Nous ?
— Nous, les ombres, souffla celle à qui je m’adressais.
J’ai souri, je comprenais très bien de quoi elle parlait. »
Et si l’enfant que vous étiez rencontrait l’adulte que vous êtes devenu…
 
Mon résumé : Divisé en deux parties (l'enfance et l'âge adulte) ce livre nous raconte des histoires d'amour (Au nombre de trois) (ou d'amitié profonde) d'un petit garçon (dont on ignore le nom du début à la fin) et du même garçon devenu adulte...
Élisabeth la plus belle fille de sa classe, Cléa son amour d'été, et Sophie la fille qu'il a rencontré pendant ses études de médecine et sa mère se partagent tour à tour son amour...
Un jour, il apprend  (à travers une ombre dotée de parole: celle de Yves le gardien de l'école) qu’il possède le pouvoir de voler les ombres et de parler avec elles, ce qui lui permet de lire dans l'âme des personnes de son entourage...
L'histoire commence à l'enfance et ce petit personnage nous fait découvrir  avec naïveté son petit monde... Ensuite vient le temps des études et des espérances et déceptions de cette période....
 
Mon avis : Bien que déçue par ses deux derniers livres, " Le premier jour" et "la première nuit" c'est sans a priori que je me suis lancée dans cette lecture, et, là mon sentiment reste partagé. En effet j'ai beaucoup aimé le début et la fin (très émouvante) du livre... entre les deux, je ne vois pas trop bien le rapport de l'histoire avec les ombres. Le fait de parler aux ombres est très original et aurait dû être beaucoup plus poussé...
Néanmoins, je garderai un bon souvenir de cette lecture dont j'ai beaucoup aimé la fin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!