lundi 17 février 2014

Le gardien de phare - Camilla Läckberg

Mon résumé : Patrick Hedström, inspecteur de police, vient de reprendre le travail après un long congé de maladie. Il a essayé de bien se reposer, tout en prenant soin de sa femme, Erica, et de leurs jumeaux nés prématurément. A peine a t-il le temps de passer la porte du bureau qu'une nouvelle enquête l'attend. Un homme a été retrouvé assassiné dans son appartement, une balle dans la tête. Cet homme c' est Mats Sverin, directeur financier du conseil local, et bénévole d'une association d'aide aux femmes battues.
Avec ses collègues, Patrick commence à retracer la vie de Mats, qui contient plus de secrets qu'il aurait pu le soupçonner. Pourquoi était-il si pressé de quitter Göteborg pour revenir dans sa ville natale de Fjällbacka ? Quel rôle a-t-il joué dans le projet de transformation de l'ancien hôtel en spa ? Et est-ce pure coïncidence si Annie, sa petite amie d'enfance, est également de retour ? Ils n'ont pas été en contact depuis plusieurs années, mais maintenant Annie et son fils vivent sur ​​l'île de Gråskär face à Fjällbacka.  Un lieu où sa famille a résidé pendant des générations. Mais cette île a sa part de secrets et est un endroit réputé hanté ...
 
Mon avis : J'ai beaucoup aimé! Je me suis rendue compte après coup que ce livre était en fait le 7ème tome des enquêtes policières d'Erica Falck et de Patrick Hedström. Comme je n'ai pas lu les tomes précédents, au début, j'ai eu un peu de mal à identifier les différents personnages et leurs rôles, mais cela ne m'a finalement pas posé plus de problèmes que ça. Je suis vite rentrée dans cette ambiance nordique. J'ai particulièrement aimé le fait que le livre soit composé de trois axes : Le meurtre de Mats Sverin, le quotidien des personnages et les flash-backs sur l'histoire d'Emelie qui, au XVIIIème siècle vient habiter sur l’île de Gråskär avec son mari gardien de phare et leur ouvrier.
Concernant Mats Sverin : on se demande pourquoi cet homme a été assassiné alors qu'il n'a jamais eu d'histoires. Est-ce parce qu'il a joué un rôle important dans la construction du nouveau spa de Fjällbacka que les habitants voyaient d'un mauvais œil? Est-ce parce qu'il s'était trop impliqué dans sa mission d'aide aux femmes battues? Et surtout, pourquoi est il parti de Göteborg pour retourner à Fjällbacka la ville qui l'a vu grandir et par la même occasion retrouvé Annie sa petite amie d'enfance?
Concernant la vie des personnages : On apprend qu'Erica et sa sœur Anna ont survécu a un terrible accident de voiture. Toutes deux étaient enceintes. Du coup, Erica a accouché prématurément de ses jumeaux Anton et Noël, mais Anna a quant à elle, perdu son bébé. Elle a beaucoup de mal à remonter la pente et est inconsciemment un peu jalouse de sa sœur. Cette partie est émouvante. Erica a beaucoup de travail avec ses nourrissons mais cela ne l'empêche pas d'aider son mari Patrick dans son enquête. En effet, Erica et Annie se sont connues sur les bancs de l'école. Beaucoup d’interrogations tournent autour d'Annie et de son installation précipitée sur l’île de Gråskär. J'ai aussi beaucoup aimé être plongée dans l'ambiance tragi-comique du commissariat : Patrick, Martin et Paula ont l'air totalement dépassés par les événements. Leur chef Bertil Mellberg m'a bien fait rire : il ne fait que des bourdes et semble à la limite de la débilité.
Concernant la vie d'Emelie au XVIIIème siècle : les passages la concernant sont en italique au début de quelques chapitres. Même si je n'ai pas trop compris le rapport entre elle et l'histoire présente, j'ai adoré suivre la vie de cette jeune femme ignorée par son mari. La présence des esprits sur l’île l'aide à se sentir entourée et lui permet de survivre. J'aurais apprécié que cette partie soit plus étoffée.
Pour une fois, je me suis doutée de la résolution de l'intrigue, mais j'étais loin d'en détenir toutes les clés.
Vivement l'année prochaine pour le 8ème volet de cette saga norvégienne!
 
 
Éditions Actes Sud / Actes Noirs - Policier - 459 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!