dimanche 16 février 2014

"Le baby-sitter" Jean -Philippe Blondel

Résumé de l'éditeur : Dix-neuf ans. Étudiant. Pas d'argent. Pour pouvoir remplir son frigo et s'amuser un peu, il n'y a guère de solutions. Travailler dans un fast-food. Surveiller les activités périscolaires. Ou opter pour le baby-sitting C'est ce que choisit Alex, finalement. Mais lorsqu'il dépose son annonce à la boulangerie du coin, il est loin d'imaginer la série de personnages qu'il va rencontrer, et à quel point cet emploi va modifier sa perception du monde. Il ne peut surtout pas se douter combien sa présence va influer sur la vie de ses nouveaux employeurs. Parce que, au fond, ce que l'on confie à un baby-sitter, pour quelques heures, c'est ce que l'on a de plus précieux ses enfants, sa maison, le cœur même de son existence. Un roman sur les liens que l'on tisse et sur ceux que l'on tranche - et sur cette humanité qui tente, bon an mal an, de tenir et d'avancer, en rêvant de courir et de dévaler les pentes.

Mon avis : Premier roman que je lis de Jean-Philippe Blondel et mon avis est mitigé. L'idée qu'un garçon fasse du baby-sitting me paraissait plutôt incongrue, mais pourquoi pas et c'est d'ailleurs la trame de l'histoire et certainement aussi pour ça  qu'il arrive à avoir autant de "clients". Certes, on est tenu en haleine par les différents personnages et les liens qu'ils tissent entre eux alors qu'aucun ne se connaissait. Le début était un peu long à mon goût, et il a fallu attendre la moitié du livre pour voir l'histoire prendre une tournure inattendue et en apprendre plus sur le caractère et la psychologie de chacun des protagonistes. Ce qui m'a le plus plu c'est la description d'une amitié nouvelle entre Alex et Marc. Ce dernier étant psychologiquement fragile après le départ de sa femme mutée pour travailler à 200 km et laissé seul toute la semaine avec ses deux fillettes. Alex le rencontra lors de l'un de ses baby-sitting.
Cette lecture était néanmoins agréable et pleine de poésie et d'optimisme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!