lundi 17 février 2014

La terre des mensonges - Anne B. Ragde

Mon résumé : En Norvège, peu avant Noël, une mère de famille (Anna Neshov) est en train de mourir. Ses trois fils se réunissent alors dans la ferme familiale qui fut  dirigée jadis  de main de maître par cette femme tyrannique.
Tor, habite dans cette ferme ou il élève les porcs, son frère, Margido dirige une entreprise de pompes funèbres et Erlend leur autre frère est décorateur de vitrines à Copenhague.  Il y a aussi, Torunn, la fille de Tor qui n'a vu son père qu'une seule fois dans sa vie.  Leur père habite lui aussi cette ferme avec Tor et  semble très peu concerné par ce qui  se passe autour de lui.  Les retrouvailles s'annoncent mouvementées : la tension atteint son paroxysme lorsque la question de l'héritage amène le père de famille à révéler un terrible secret.
 
Mon avis  : J'ai beaucoup aimé ce livre et j'ai hâte de lire les deux tomes suivants. Je ne m'attendais pas à la révélation d'un tel secret et cela m'a tenue en haleine du début jusqu'à la fin du livre. (Sachant dès le début qu'un secret allait être révélé, j'en ai imaginé des dizaines, mais pas celui-ci!)
J'ai aimé aussi la construction des chapitres qui sont consacrés à tour de rôle et les uns après les autres à chacun des trois frères ainsi qu'à Torunn. Chaque chapitre se termine par l'appel téléphonique  d'untel à untel (pour annoncer la triste nouvelle) et on ne sait de qui il s'agit qu'en continuant à tourner les pages. On y découvre leurs vies totalement différentes, et on s'attache rapidement à ces personnages diamétralement opposés.
Chaque personnage a eu un jour une "fêlure" à cause de cette mère tyrannique et intolérante.
J'aime aussi le pied de nez fait à ces sociétés Scandinaves que les médias français nous décrivent comme idéales, sans chômage, avec des hommes partageant les taches ménagères....On voit bien dans cette histoire que ce n'est pas du tout le cas. La ferme est sale et poussiéreuse, le père ne fait rien de ses journées et se faisait servir par Anna...(Les romans suédois de Katarina Mazetti nous dépeignent eux aussi cette société). J'ai beaucoup aimé aussi la coïncidence de cette histoire qui se termine le jour de Noël, et dont j'ai fini la lecture aussi le jour de Noël...
Il faut vite vite que je lise la suite pour savoir quel impact a eu la révélation de ce secret sur cette famille.
 
Extrait : Pour lire le premier chapitre concernant Margido, cliquez ici.
 
 
Éditions 10/18 Domaine Étranger - Drame - 350 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!