lundi 17 février 2014

La prophétie de Golgotha - Jean-Michel Riou

Mon résumé : Chimère (le narrateur), un ancien anarchiste est membre d'un décemvirat visant à manipuler le destin du monde via la guerre, la corruption et la mort. Ce décemvirat (conseil de 10 magistrats) porte le nom de Golgotha. Son but : un embrasement mondial dont les états ne se remettraient pas. Pour parvenir à ses fins et provoquer les guerres, il va faire commettre 3 meurtres : Celui du directeur du Figaro, celui de Jean Jaurès et celui de l'archiduc François-Ferdinand à Sarajevo. Mais trois personnes vont se rendre compte de ce stratagème et faire un lien entre ces trois assassinats : Anastasia Ivérovitch une comtesse russe, Louis Chastelain un aviateur français et un héritier prussien Heinrich von Mietzerdorf. Arriveront-ils à eux trois à contrecarrer cette prophétie de Golgotha qui ne fait que se répéter et qui a déjà provoqué deux guerres? Comment agir sans se faire remarquer et provoquer à coup sûr leur propre perte?
La prophétie de Golgotha revisite l'histoire contemporaine de 1914 aux attentats du 11 septembre 2001.
 
Mon avis : J'ai aimé le voyage dans le temps que m'a offert ce livre. J'y ai appris pas mal de choses notamment sur la seconde guerre mondiale. L'horreur du nazisme y est décrit sans prendre de gants. On en apprend plus sur les rafles, les camps de concentration, le choix arbitraire des SS pour "choisir" un prisonnier. En effet, ils peuvent arrêter n'importe qui n'importe où, et la personne arrêtée doit prouver qu'elle n'est pas juive...
J'ai beaucoup aimé le début du livre qui entre très rapidement dans le vif du sujet. Au fil des 665 pages, le lecteur n'a pas une seconde de répit. Les années et les personnages défilent et les faits (en dehors de la prophétie elle-même) sont réels et historiques.
Dès le début, le lecteur est au courant du dessein de Golgotha " Un embrasement mondial dont les états ne se remettraient pas". Les victimes et les conflits sont déjà connus avant même la première guerre mondiale et le décemvirat doit trouver d'innocents citoyens pour instrumentaliser ses méfaits. Car pour perdurer, la cause de Golgotha doit rester secrète et les manipulations des gens doivent se faire le plus finement possible. La première à être manipulée sans le savoir est la comtesse Anastasia Ivérovitch. J'ai beaucoup aimé cette femme sure d'elle, intelligente et très libérée pour son époque. S'ensuivent alors Louis Chastelain, un aviateur français avec lequel elle aura une liaison et Heinrich Von Mietzerdorf un soldat prussien que Louis rencontrera lors d'un accident d'avion et à qui il devra sa vie. Mais les coïncidences (notamment une broche en forme d'étoile à 10 branches présente sur une personne qui assiste toujours aux attentats de Golgotha) font que ces trois là découvrent le secret et décident d'en garder chacun une partie avec eux, ainsi ce secret devrait leur survivre et faire comprendre les clés de l'Histoire à celui qui le découvrirait et réunirait les trois parties.
Ce secret existe encore de nos jours car il a été relayé entre autres tour à tour par Isaac Bernstein, Victor, Picard et Alfred Unbewust mais il sera maintenant répandu  grâce à Internet....
Si les chapitres concernant les rapports des réunions du décemvirat sont clairement identifiables car écrits en italique, les allers-retours dans le temps au sein d'un même chapitre m'ont souvent un peu embrouillée. Certains passages sont un peu longs et j'ai parfois mis du temps à comprendre ou l'auteur voulait nous amener, mais on comprend par la suite que tout à une importance. La couverture montrant un jeu d'échec nous laisse d'ailleurs présager d'une histoire pleine de stratégies, de tactiques et de rebondissements.
 
Ce que je retiendrai : Un livre clair,  très bien écrit et très intéressant qui propose une explication à chaque événement de notre Histoire, mais pour lequel il faut rester concentré chaque instant sous peine d'en perdre le fil. Les amateurs du genre vont se régaler.
 
Éditions succès du livre - Thriller historique - 665 pages.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!