lundi 17 février 2014

La première nuit - Marc Levy

Voilà, je viens de terminer ce deuxième tome (il suit "le premier jour"). Déjà que je n'étais pas fan du premier, mais alors là, c'est encore pire... J'ai eu du mal à me mettre dans l'histoire, tout part dans tous les sens... J'ai même pensé refermer ce livre sans le terminer... Mais bon voilà, je l'ai fini.

Résumé de l'éditeur :
L'amour est l'ultime aventure, mais l'aventure n'est pas sans dangers...
Il est une légende qui raconte que l'enfant dans le ventre de sa mère connaît tout du mystère de la Création, de l'origine du monde jusqu'à la fin des temps. À sa naissance, un messager passe au-dessus de son berceau et pose un doigt sur ses lèvres pour que jamais il ne dévoile le secret qui lui fut confié, le secret de la vie. Ce doigt posé qui efface à jamais la mémoire de l'enfant laisse une marque. Cette marque, nous l'avons tous au-dessus de la lèvre supérieure, sauf moi. Le jour où je suis né, le messager a oublié de me rendre visite, et je me souviens de tout...
Des hauts plateaux éthiopiens aux étendues glacées du nord de l'Oural, Marc Levy conclut avec ce nouveau roman la fantastique épopée commencée avec Le Premier Jour.


Mon avis :
Revoilà donc nos deux personnages Adrian et Keira après l'accident provoqué qui a failli leur coûter la vie en Chine. Ils doivent retrouver les  5 fragments du disque contenant le secret de l’origine de l’homme sur Terre, mais ils sont poursuivis par une organisation internationale qui ne l'entend pas de cette manière...
Et là, je dois dire qu'on a du mal à suivre... Ils partent dans plein de pays, en Russie, au Pôle Nord, en Grèce, en France, en Angleterre, en Hollande... et j'en passe pour finalement se retrouver de nouveau en Afrique juste à coté de là ou Keira faisait ses fouilles archéologiques (dans le premier tome). De là, ils découvrent donc le secret de l'origine de l'homme...
500 pages pour ça! Franchement, 150 auraient pû raconter exactement la même histoire!
Et je vous fais grâce de la fin vraiment à l'eau de rose et plus digne d'un conte de fées que d'un roman d'aventures!
Vous l'aurez compris : faites l'impasse sur ces deux livres! Quant à moi, je crois que je ne relirai pas de Marc Levy avant un bon bout de temps!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!