lundi 17 février 2014

La mélodie du coeur qui bat - Jan-Philipp Sendker

Mon résumé : Julia, une jeune New-Yorkaise part en Birmanie sur les traces de Tin Win, son père disparu sans laisser d'adresse quatre ans plus tôt. En effet, en fouillant dans ses affaires, elle a découvert une lettre de son père à une certaine Mi Mi en Birmanie. Elle sait que son père y a vécu pendant les 20 premières années de sa vie. La jeune femme en a l'intuition : c'est là-bas que se trouvent les réponses à ses questions. À peine arrivée, elle fait la connaissance d'U Ba, un homme étrange qui semble tout savoir de sa famille. Il va lui raconter l'étrange histoire qui liait Tim Win à Mi Mi... Le récit d'U Ba va t-il lui permettre de retrouver son père?
 
Mon avis : Il ne se passe pas grand chose! J'ai même parfois hésité à interrompre cette lecture, mais je me suis accrochée et finalement, j'ai bien fait de persévérer car au final, c'est une belle histoire.
Le livre est composé de trois parties et l'histoire ne commence à être intéressante quà la seconde partie p 97.
Dans la première partie, j'ai eu un peu de mal à me retrouver entre l'époque actuelle, le récit d'U Ba et les impressions de Julia. De plus, il y a beaucoup trop de descriptions et des histoires de croyances  birmanes qui n'ont aucun intérêt pour le lecteur. En plus le livre fait un peu "bloc" car il n'y a jamais de sauts de pages entre les chapitres : ils se suivent tous avec seulement quelques interlignes pour les séparer. Mais je me suis accrochée!
La seconde partie est, quant à elle, beaucoup plus intéressante. On apprend que Tim Win a fait la connaissance de Mi Mi alors qu'il était encore un tout jeune enfant abandonné par sa mère sous prétexte qu'il est né un jour néfaste et qu'il ne peut apporter que le malheur. Un lien très fort les unit : Tim Win est aveugle et Mi Mi a une malformation des pieds qui l'empêche de pouvoir marcher. Elle va devenir les yeux de Tim Win et Tim Win va devenir ses pieds. Ils deviennent inséparables et leurs handicaps les lient  encore plus l'un à l'autre. Tim Win porte Mi Mi sur son dos, et elle le guide. Ils sont toujours ensemble et au fil des années, une histoire encore plus forte que l'amour va naître entre eux. Là encore, il y a pas mal de descriptions, mais cette fois-ci, elles sont plus poétiques et permettent au lecteur de s'imaginer le pays comme s'il y était.
Dans la troisième partie, Tim Win est séparé de Mi Mi car il est envoyé chez son oncle à Rangoon. La capitale va le changer de la pauvreté de sa campagne natale, il va même apprendre que sa cécité est opérable. Il va ensuite entreprendre des études de droit à New York afin de devenir un brillant avocat. C'est le passage de la vie de son père que Julia connaît. Mais U Ba a encore de nombreuses révélations à lui faire....
J'ai particulièrement aimé le récit d' U Ba, ce vieux sage que Julia écoute attentivement car elle sait qu'elle va en apprendre beaucoup sur ce père qu'elle a tant aimé. Et elle va de découverte en découverte. Par exemple, elle ne savait même pas que son père était aveugle pendant les premières années de sa vie.
Le récit d'U Ba va t-il lui permettre de retrouver son père?
Une histoire qui vaut le coup d'être lue si on fait abstraction de la première partie!
 
Éditions France Loisirs - Drame, Romance - 294 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!