dimanche 16 février 2014

La liste de mes envies - Grégoire Delacourt

Mon résumé : Que feriez-vous si vous gagniez 18.547.301€ à l'Euromillions? Jocelyne n'a pas la réponse à cette question, mais son chèque caché au fond d'une botte, elle dresse des listes de ses besoins, puis de ses envies et des folies qu'elle pourrait alors se permettre. Seulement, les récents déboires qu'elle a eu avec son mari Jocelyn, la poussent à ne pas encaisser ce chèque. Elle sait que l'argent, s'il est capable de faire le bien, peut aussi faire beaucoup de mal. Une belle histoire simple de la vie quotidienne qui pousse à réfléchir sur les vraies valeurs et qui va prendre un tournant inattendu...
 
Mon avis : J'ai beaucoup aimé ce livre qui fait maintenant partie de mes coups de coeur de cette année. Grégoire Delacourt a su toucher le lecteur avec une histoire simple de la vie quotidienne. Dans ce livre, il a réussi à se mettre dans la peau d'une femme qui incarne la joie de vivre.
Jocelyne, 47 ans, est une femme très enrobée mais elle s'accepte telle qu'elle est et c'est ce qui fait sa force. Elle qui rêvait d'être styliste est finalement mercière à Arras. Elle nous raconte sa jeunesse et sa vie quotidienne avec ses amies qui tiennent le salon de coiffure à coté de sa boutique. Elle a une belle renommée et est très appréciée dans la ville. Elle tient même un blog dans lequel elle donne des conseils de couture aux autres femmes.
Elle qui aurait voulu se marier à Johnny Deep va finalement rencontrer Jocelyn, un homme d'apparence sympathique mais qui aime le foot et boit un peu trop de bière. Son enfer conjugal commence lorsqu'elle met au monde son troisième enfant mort-né. A partir de ce jour, Jocelin va lui en vouloir et lui reprocher toutes sortes de choses comme par exemple son surpoids. Il lui dit que si le bébé est mort c'est de sa faute car c'est elle qui l'a étouffé dans son gros corps...
Après ce douloureux moment, Jocelyn va réussir à arrêter de boire et ils vont plus ou moins se réconcilier, mais Jocelyne sort meurtrie de cette épreuve pendant laquelle elle a découvert la face cachée de son mari. Sachant à quel point Jocelyn peut être détestable, le jour où elle va gagner au loto, elle va décider de ne rien dire à personne et de ne pas encaisser de suite le chèque de 18.547.301€ . Elle sait que si l'argent peut faire le bien, il peut aussi faire beaucoup de mal. C'est à partir de ce jour qu'elle va commencer à établir des listes de ses besoins,  envies et folies...
J'ai beaucoup apprécié la justesse d'analyse de Jocelyne. Cette grosse somme d'argent qu'elle n'a pas encore touchée va la pousser à reconsidérer sa vie, ses choix ses amours. Elle qui connaît la vraie valeur des choses et du travail va vite se rendre compte que son existence va tout de même  prendre une tournure inattendue...
Un vrai petit bijou plein de bon sens  qui se lit d'une traite.
 
Extrait : "Être riche, c’est voir tout ce qui est laid puisqu'on a l’arrogance de penser qu’on peut changer les choses. Qu’il suffit de payer pour ça. Mais je ne suis pas riche. Je possède juste un chèque de dix-huit millions cinq cent quarante-sept mille trois cent un euros et vingt-huit centimes, plié en huit, caché au fond d’une chaussure. Je possède juste la tentation. Une autre vie possible. Une nouvelle maison. Une nouvelle télévision. Plein de choses nouvelles. Mais rien de différent."
 
 
Éditions JC Lattès - Littérature contemporaine - 186 pages.

2 commentaires:

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!