lundi 17 février 2014

La fiancée de Bombay - Julia Gregson

Résume de l'éditeur : Automne 1928. Rose, Victoria et Viva, trois Anglaises, embarquent sur un bateau à destination de l’Inde. La jolie Rose, un peu trop candide, part se marier à un officier de cavalerie coloniale qu’elle connaît à peine, Victoria, sa demoiselle d’honneur, à l’esprit fantasque, est décidée à perdre sa virginité lors du voyage avant de se trouver un mari aux Indes. Quant à Viva, qui chaperonne les deux premières, ce périple est pour elle le moyen de revenir sur les traces de ses parents morts à Bombay alors qu’elle était enfant.
Une fois sur place la réalité de la vie et ses tumultes leur réserveront bien des surprises…

Mon avis : En regardant la couverture, on pourrait penser à une histoire à l'eau de rose, hors, il n'en est rien. L'histoire se déroule en 1928 en Inde. Rappelons que l'Inde a été proclamée territoire Britannique en 1813 et totalement contrôlée par les britanniques en 1818.
Gandhi, de retour en Inde en 1915 entreprend son combat pour l'indépendance. (elle sera proclamée en 1947)
C'est donc dans la période de fin de domination britannique que se passe l'histoire.
C'est en ayant à l'idée tout ces évènements historiques que l'on doit lire ce roman pour mieux comprendre les conditions comme par exemple lorsque Tor (Victoria) part en voyage à Shimla, c'est bien de savoir qu'à l'époque cette ville de bord de mer était considérée comme "capitale d'été" des britanniques... Et plein d'autres détails qui permettent de mieux situer l'histoire.
Par ailleurs, j'ai beaucoup appris sur la condition de la femme à cette époque bien que les protagonistes faisaient tout pour y échapper...
J'ai trouvé ce livre un peu long (700 pages) mais bien agréable. Suivre le destin de ces trois femmes loin de chez elles dans un pays en plein tumulte est enrichissant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!