lundi 17 février 2014

Juste avant le bonheur - Agnès Ledig (♥♥♥)

Mon résumé : Julie a tout juste 20 ans et elle est la maman du petit Ludovic (Lulu) 3 ans. Caissière dans un supermarché, elle a du mal à joindre les deux bouts. Un jour, à sa caisse, elle va faire la rencontre de Paul un quinquagénaire aisé et célibataire perdu dans ce grand supermarché. Touché par le regard triste de Julie, il va l'inviter à déjeuner et elle va accepter car c'est pour elle l'occasion de manger à sa faim et de fêter le début de ses vacances. Ému par l'histoire de Julie, il va lui proposer sans arrières pensées d'aller passer quelques jours au bord de mer dans sa maison familiale en Bretagne. Ils y retrouvent Jérôme, le fils de Paul, qui se remet mal du suicide de sa jeune femme. Gaieté et optimisme reviennent grâce à l'attachante présence du petit Lulu. Mais au retour, un drame survient. Julie va alors devoir faire face aux événements sans jamais baisser les bras.
 
Mon avis : Un gros  coup de cœur! Cette lecture restera dans ma mémoire. J'ai été très surprise par le tournant pris par l'histoire et je ne m'y attendais pas du tout. En effet, sur la route du retour, il y a un drame... (je ne vous en dis pas plus)
Il y a donc deux parties : celle avant le drame où tout semble enfin sourire à Julie. Elle rencontre un homme gentil et sans arrières pensées qui se comporte avec elle comme pourrait se comporter un père. Il a été ému de voir autant de détresse dans le regard de la jeune fille et en nouant cette nouvelle amitié, il tente de combler le vide laissé par sa femme qui vient de le quitter. Julie découvre le fils de Paul : Jérôme. Il a une trentaine d'années et est médecin. Il est dépressif car sa femme vient de suicider. Au début il voit d'un très mauvais œil que son père lui impose cette nouvelle présence féminine pendant leurs vacances. Il pense que cette jeune fille mal habillée et au franc-parler est une amourette passagère de son père. Mais, petit à petit, la promiscuité des vacances va l'inciter à en savoir plus sur cette jeune fille et sur son petit Lulu. J'ai alors pensé qu'il y allait y avoir une histoire d'amour entre ces deux là, surtout quand ils sont allés passer une nuit sur le bateau pour regarder les étoiles. Mais non! A chaque fois que je me suis imaginé la suite, je me suis trompée. Alors, j'ai tourné les pages  sans m’arrêter... Je voulais absolument savoir ce qui allait se passer... Les vacances passent et tous les quatre s'entendent maintenant à merveille. Paul et Jérôme adorent Julie et Lulu qu'ils trouvent très attachants. Jérôme sort petit à petit de sa dépression. Malheureusement, les vacances sont finies et il faut rentrer. Et là, c'est le drame... Une chaîne de soutien, d'affection et de tendresse se forme autour de Julie. Avec elle, à travers elle, des êtres désemparés tentent de réapprendre à vivre et de saisir une deuxième chance. La force des épreuves surmontées, l'espoir d'un nouvel amour, ainsi qu'une bonne dose d'intelligence et d'humour peuvent réussir ce miracle.
J'ai beaucoup aimé chacun des personnages du livre. (Et c'est très rare!) :
Julie qui malgré les adversités de la vie fait toujours face avec courage.
Paul qui se sent coupable de ce qui s'est passé sur le chemin du retour.
Caroline la remplaçante de Jérôme qui est compétente mais manque cruellement de confiance en elle.
Jérôme qui tente de se remettre du décès de sa femme.
Et surtout Romain, le kiné qui ne prend pas ses patients pour des numéros mais s’intéresse réellement à eux...
Le titre "Juste avant le bonheur" montre qu'après un très gros malheur, il y a toujours des gens pour vous épauler et vous aider à retrouver goût aux petits plaisirs de la vie. Paul, Jérôme,Caroline et surtout Romain vont aider Julie à remonter la pente et voir enfin un avenir meilleur...
Je vous incite vraiment à lire ce livre. C'est une petite perle que je ne suis pas prête d'oublier
 
A noter : Ce livre a remporté le prix "Maison de la presse"
 
La phrase que je retiendrai : Un proverbe arabe : "Ne baisse pas les bras, tu risquerais de le faire deux secondes avant le miracle"
 
Éditions Albin Michel - Drame - 352 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!