lundi 17 février 2014

Et soudain tout change - Gilles Legardinier

Mon résumé : Camille, Léa, Léo et Axel passent le bac à la fin de l'année. Ils se connaissent depuis l'enfance et forment une petite bande très soudée. Ils savent que cette année est différente car il vont devoir faire des choix quant à leurs avenirs professionnels et se séparer pour continuer leur avancée dans la vie adulte. Ils ignorent encore que d'ici l'été, un événement grave et imprévu va les faire grandir plus vite. Le bac approche à grands pas et ils ne doivent pas perdre de vue leur objectif. Du meilleur au pire, avec l'énergie de leur âge et leurs espoirs, entre convictions et doutes, entre illusions et réalité, ils vont expérimenter, échanger et affronter.
 
Mon avis : Le résumé ne m'emballait guère, mais vu que l'auteur m'avait habituée aux éclats de rire, je me suis laissée tenter. Contrairement à Demain j'arrête et Complètement cramé, cette fois-ci, je n'ai pas accroché. Certes, l'histoire plaisante bien menée et bien écrite et nous fait passer du rire à l'émotion mais c'est le contexte dans lequel évoluent les personnages qui m'a dérangée. En effet, avec cette lecture, on se replonge au temps de l'adolescence, de ses doutes et de ses questionnements et pour rien au monde je voudrais revivre cette période.
Camille et sa bande sont pour la première fois tous réunis dans la même classe. Ils sont à l'age où l'on découvre et on se pose plein de questions sur le monde avec l'innocence et la fraîcheur de leur jeunesse. Mais l'annonce que va faire Léa à Camille va bouleverser leur année. Cet événement inattendu ne doit surtout pas les sortir de leur objectif de devenir bacheliers et ça ne sera pas facile pour ces jeunes qui, de par leur age écoutent plus leur émotions que la raison. Pour la première fois de leurs vies, ils vont devoir faire preuve de maturité pour enfin être considérés comme des adultes responsables.
Même si l'auteur à réussi quelques fois à me faire éclater de rire, ici, contrairement aux deux précédents romans, l'émotion prend le dessus sur l'humour.
L'avantage de ce livre est que tout les lecteurs  peuvent s'identifier à Camille l’héroïne car tout le monde a été adolescent. Mais, du coup, l'histoire en devient banale et sans grande surprise. D'ailleurs, mon personnage préféré n'a pas été un des personnages principaux (trop prévisibles à mon goût) mais Tibor car il dénote par sa singularité et sa personnalité atypique.
Un roman à conseiller aux fans de l'auteur et à ceux qui aiment les lectures simples et sans prise de tête.
 
La phrase que je retiendrai : "Beaucoup de gens plus vieux disent qu'être jeune est vraiment formidable. Du coup, je redoute un peu la suite, parce que si ne rien savoir, ne rien pouvoir et flipper pour tout c'est le bonheur, qu'est-ce qui se passe après?"
 
A lire aussi :
Demain j'arrête
Complètement cramé
 
Éditions Fleuve Noir - Comédie dramatique - 375 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!