samedi 15 février 2014

Des vents contraires - Olivier Adam

Résumé de l'éditeur : Sarah a disparu depuis un an, sans plus jamais faire signe. Pour Paul, son mari, qui vit seul avec leurs deux jeunes enfants, chaque jour est à réinventer. Il doit lutter avec sa propre inquiétude et contrer, avec une infinie tendresse, les menaces qui pèsent sur leurs vies. Épuisé, il espère se ressourcer par la grâce d'un retour à Saint-Malo, la ville de son enfance.
 
Mon résumé, mon avis : Mon coup de coeur du moment.
Voilà maintenant un an que Sarah la femme de Paul a disparu le laissant seul avec ses deux enfants Manon (4 ans) et Clément (9 ans). Cette situation très dure à vivre pour les enfants l'est peut être encore plus pour Paul qui a aussi perdu son travail et  boit beaucoup trop. Pour fuir un peu les difficultés du quotidien, Paul décide de partir de Paris pour retrouver la ville qui l'a vu grandir : Saint Malo. Là-bas, il retrouve ses racines, ses souvenirs d'enfance ainsi que son frère Alex et sa belle soeur Nadine. Pour l'aider, Alex lui propose de s'occuper avec lui de l'auto-école que tenaient leurs parents et de donner des cours de code et de conduite. Là, il va retrouver les endroits de son enfance et découvrir des personnages atypiques comme  Cortes qui a fait son déménagement et dont il se rend compte que son fils Thomas est dans la même école que Clément et qu'un beau jour il va décider d'enlever à sa mère pour "passer des vacances tranquilles tous les deux" qu'il va héberger une nuit, Justine sa première élève à qui il va donner une leçon de conduite et qui va disparaître du jour au lendemain, Bréhel qui s'est fait retirer son permis et qui doit le récupérer au plus vite, Nathalie sa voisine....
Une très belle mais très triste histoire d'un papa qui se retrouve seul avec ses deux jeunes enfants et qui fait tout pour s'en sortir comme il peut (mais souvent très maladroitement). Dans l'attente d'un hypothétique retour de sa femme Sarah, lui et les enfants n'arrivent pas à faire le deuil de sa disparition.
Beaucoup d'événements tragiques autour de lui, lui font prendre conscience que la vie est loin d'être simple mais que tout problème a sa solution.
 
Un extrait : « La nuit nous protégeait et à ce moment précis j’avoue avoir pensé que les choses allaient redevenir possibles, ici j’allais pouvoir recoller les morceaux et reprendre pied, nous arracher les enfants et moi à cette douleur poisseuse qui nous clouait au sol depuis des mois, à la fin la maison, les traces et les souvenirs qu’elle gardait de nous quatre, c’était devenu invivable, je ne sortais presque plus et les enfants se fanaient sous mes yeux. »

2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup rencontré ce titre sur les blogs.
    De cet auteur, je pense que je n'ai lu que des nouvelles qui ne m'ont pas vraiment plu.
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Philippe! Bonne fin de semaine à toi aussi ^_^

      Supprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!