lundi 17 février 2014

Demain j'arrête! - Gilles Legardinier

Mon résumé : Julie Tournelle est une jeune femme presque trentenaire, employée de banque, elle mène une vie tranquille entre ses amis et son travail jusqu'au jour où arrive un nouveau voisin dont elle va littéralement tomber sous le charme sans même le connaître. Intriguée par ce nom original (Ricardo Patatras) apposé sur la boite aux lettres, elle va alors mettre en place tous les stratagèmes possibles et souvent loufoques pour tenter de faire  connaissance. Dès leur première entrevue, elle tombe sous le charme et invente n'importe quel prétexte pour le revoir, allant même jusqu'à quitter son travail à la banque et devenir vendeuse dans la boulangerie de son quartier afin de le voir tous les jours. Mais elle va vite se rendre compte que Ric a un comportement pour le moins étrange : aurait-il un lourd secret à cacher? Quels sont ses desseins, et pourquoi s'est-il installé dans le quartier? Julie va bientôt le découvrir...
 
Mon avis : Si, comme moi vous adorez la couverture loufoque  de ce livre, vous ne serez pas déçu par son contenu non moins humoristique. Le ton est donné d'entrée!  Une belle découverte d'auteur et  une lecture bien agréable pour l'été. J'ai adoré suivre les péripéties de Julie Tournelle et toutes ses idées loufoques pour parvenir à percer le mystère de son charmant voisin Ricardo Patatras surnommé Ric.
Les situations cocasses dans lesquelles elle se met m'ont beaucoup fait rire. Par exemple quand elle surveille le courrier de Ric et qu'elle laisse tomber sa lampe torche dans la boite aux lettres et qu'elle se coince la main en essayant de la récupérer. Où encore quand son ami d'enfance  Xavier construit sa propre voiture dans son jardin et que Julie se rend compte que le bolide sera trop large pour passer le portail. L'idée qui va germer dans sa tête est pour le moins originale....
Parallèlement à son histoire, j'ai aimé suivre le vie du quartier : la boulangerie (où elle va finalement travailler) et sa patronne Madame Bergerot qui la connaît depuis qu'elle est née, l'épicier Mohamed toujours en gué-guerre avec la boulangère pour des histoires de "territoire d'achalandage" devant les boutiques.
Mais aussi ses amis Sophie, Xavier, Jade et les autres pas toujours très fins non plus et sur lesquels elle a un regard lucide et humoristique : " Si je suis coupable de quelque chose c'est uniquement de ne pas avoir surveillé Jade parce que je passais tout mon temps avec Ric. On savait déjà qu'elle ne tenait pas bien l'alcool, mais on a découvert ce que ça pouvait donner avec son célèbre esprit affûté comme une banane".
Julie va aussi apprendre à mieux connaître sa voisine Madame Roudan avec laquelle elle va nouer un lien très fort et très émouvant...
Bravo à Monsieur Legardinier d'avoir réussi à nous dépeindre une héroïne féminine à laquelle on pourrait facilement s'identifier si elle était un peu moins "mièvre" et "tête brûlée" sans jamais laisser de coté le ton humoristique et sarcastique  qui fait le charme de ce livre.
Un très bon moment lecture dont on sort avec le sourire.
 
Citations : "J'aime bien voir les gens rassemblés, heureux. Finalement, le mariage est le seul jour où l'on a l'occasion de réunir tout ceux qui font notre vie. Côte à côte, la famille, les amis, les collègues. Tout se mélange. Vous pourrez toujours me faire remarquer que les mêmes se réunissent aussi aux obsèques, mais le héros de la fête en profite nettement moins."
"Il faut tout espérer, au risque d'être déçu. Il faut tout éprouver au risque d'être blessé, tout donner au risque d'être volé. Ce qui vaut la peine d'être vécu vous met forcément en danger."
"Les gens sont beaux quand ils font ce qu'ils aiment."
 
A lire aussi :
"Complètement cramé" 
 
Éditions Fleuve Noir - Littérature contemporaine humoristique - 350 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!