lundi 17 février 2014

De l'eau pour les éléphants - Sara Gruen

Mon résumé : Dans les années 1930, Jacob, un jeune garçon de 23 ans étudie pour devenir vétérinaire. Il veut suivre les traces de son père vétérinaire lui aussi, et est promis à bel avenir. Malheureusement juste avant de passer ses examens de fin d'études, Jacob devient brutalement orphelin de père et de mère. En effet, ils ont péri dans un grave accident de voiture. Il se retrouve seul, sans argent  et est contraint d'arrêter ses études pour trouver du travail. C'est alors qu'il va voir passer le train du cirque Benzini et leur "plus grand spectacle du monde" . Il va alors réussir à se faire engager comme soigneur et va faire connaissance avec un monde qu'il ne connaît pas du tout et aussi lier des amitiés avec des personnages hauts en couleurs tels que Walter le nain, Marlène la danseuse écuyère et son mari August atteint de schizophrénie, Oncle Al le directeur du cirque, Rosie l'éléphante..... Il sera aussi confronté à la cruauté envers les animaux et les hommes (car certains ne sont pas payés et d'autres sont sauvagement balancés du train en marche)...
Mais il va habilement réussir à se faire une place dans ce monde même si elle sera de courte durée...
 
Mon avis : J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre et vous le recommande avant d'aller le voir au cinéma, car je ne pense pas qu'un film puisse égaler ce roman.
Le narrateur est Jacob lui même. Il a 93 ans et, lorsqu'un cirque vient s'installer près de sa maison de retraite, il se remémore sa jeunesse, et les trois mois qu'il a passé à travailler pour le cirque Benzini dans les années 30 avant que le drame ne survienne.
Jacob va alors connaître l'amour, la jalousie, la faim, la cruauté. Lui qui a été élevé dans un cocon protecteur va vite se rendre compte de la dure réalité de la vie et des habitudes des travailleurs de ce cirque.
Avant qu'il n'arrive, les animaux étaient mal traités, on les laissait par exemple sans eau dans le train arrêté en plein soleil : "- Bon d'accord. Tu sais s'ils ont mangé et bu...?
- Ils mangeront et boiront en temps utile.
- Quoi?
- Ils mangeront et boiront en temps utiles.
- August, il fait une chaleur à crever! on ne peut pas les laisser se déshydrater!
- Si! C'est ainsi qu'Oncle Al mène ses affaires."
Ou en tapant Rosie cette pauvre éléphante achetée pour embellir le spectacle et qui n'obéit pas et ne sait que manger des bonbons dans sa cage, avant qu'ils ne se rendent compte qu'elle a été dressée en polonais et ne connaît que cette langue! " Je suis estomaqué - littéralement bouche bée. En l'espace de deux secondes, mon esprit a procédé à certains recoupements. Son refus de se produire sur la piste, son passé avec son ancien maître, l'affaire de la citronnade, du potager saccagé...
- Merde...
- Quoi? dit Greg qui lui caresse la trompe.
- Elle te comprend!
[...] pendant les dix jours qui suivent, j'enseigne le polonais à August."
Heureusement, en dépit de tous ces mauvais traitements aux animaux et aux hommes, Jacob va tomber amoureux de Marlène et réussir à la séduire malgré August son encombrant mari.
Jacob est très attachant mais j'ai eu une petite préférence pour le vieux monsieur qu'il est devenu et qui raconte sa jeunesse et sa passion pour le cirque avec tellement de conviction. Il  a tellement hâte de sa sortie du dimanche au cirque avec ses proches que quand il comprend que son fils ne viendra pas, c'est la terre qui s'écroule : " - Ils ne viendront pas. C'était le tour de votre fils Simon [...]
- Vous lui avez parlé du cirque?
- Oui, et il regrette énormément, mais il ne peut pas se libérer
Mon visage se crispe et me voila qui pleurniche comme un môme
- je suis navrée monsieur Jankowsky. je sais combien ça comptait pour vous. Je vous y aurais bien emmené moi même, mais je suis de garde..."
J'ai adoré me plonger dans cet univers entre stands de barbe à papa et femme à barbe, entre l'éléphante et les chevaux... et je vais voir l'adaptation cinématographique demain jeudi...
 
Éditions Le Livre de Poche - 471 pages - Littérature contemporaine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!