lundi 17 février 2014

Complètement cramé - Gilles Legardinier

Mon résumé : Arrivé à un âge où ceux qu’il aimait sont loin ou disparus, Andrew Blake n’a même plus le cœur à orchestrer ses blagues légendaires avec son vieux complice Richard. Sur un coup de tête, il décide de quitter la direction de sa petite entreprise anglaise pour se faire engager comme majordome en France, pays où il avait rencontré sa femme. Là-bas, personne ne sait qui il est vraiment, et cela lui va très bien.
En débarquant au domaine de Beauvillier, rencontres et situations qui dérapent vont vite bousculer ses plans… Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps ; Odile, la cuisinière et son caractère aussi explosif que ses petits secrets; Manon, jeune femme de ménage perdue; Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, et même l’impressionnant Méphisto, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui pensait en avoir fini va être obligé de tout recommencer…
 
Mon avis : Complètement cramé! voilà un titre qui résume bien les personnages hauts en couleurs de ce livre. Autant Andrew Blake que Philippe Magnier, Manon, Odile ou Mme Nathalie Beauvillier. Ils sont tous complètement cramés du cerveau! Comme "Demain j'arrête!", cette lecture a été un plaisir. Certes, ce livre n'incite pas à la réflexion, mais à rire. Ce qui en fait une très bonne lecture de plage.
Andrew arrive dans le manoir de Beauvillier ou il s'est fait embaucher en tant que majordome. Il ne le sait pas encore mais il sera le lien qui va rapprocher tous les personnages. En effet, Odile, la cuisinière ne peut pas voir Philippe le régisseur qui vit dans une cabane au fond du parc. Manon, la jeune femme de ménage travaille toujours avec les écouteurs vissés sur les oreilles. Madame Beauvillier a quant à elle, un emploi du temps très spécial.
Mais les événements qui vont se produire vont les rapprocher. Ils vont enfin se soucier les uns des autres. Et en discutant avec Manon qui est tombée enceinte par accident et que son ami Justin a quitté, Andrew va se rendre compte qu à cause de son propre malheur (le décès de sa femme et la perte de son père) il s'est petit à petit éloigné de sa fille. Des lors, il va tenter de recoller les morceaux du mieux qu'il peut.
Certes cette histoire sur fond de tragédie personnelle n'est pas aussi jubilatoire que "Demain j’arrête" mais j'ai tout de même passé un très bon moment. Andrew est très attachant. Ses réfléxions et sa sagesse de séxagénaire vont aider les autres à y voir un peu plus clair dans leurs vies. Laissez-vous tenter par ce livre à la couverture déjantée qui représente Méphisto le chat d'Odile qui passe son temps au chaud près des fourneaux et qui est aussi "cramé" que sa maîtresse!
 
Extrait : "Les hommes fonctionnent à peu près tous de manière identique. Nous avons beau paraître très différent et avoir des vies qui ne se ressemblent pas, ce sont les mêmes moteurs qui nous animent.
Nous passons notre vie à gérer nos envies, au mieux nos devoirs, en fonction de nos moyens.
Pour vous, les filles, c'est différent. Contrairement à nous, vous n'agissez jamais pour vous-mêmes. Votre vie n'est pas gouvernée par ce que vous voulez ou ce que vous pouvez, mais en fonction de ceux que vous aimez.
Nous faisons toujours les choses dans un but, vous les accomplissez toujours pour quelqu'un."
 
A lire aussi du même auteur :
Demain j'arrête
  
Éditions Fleuve Noir - Littérature contemporaine humoristique - 400 pages

2 commentaires:

  1. Je me suis permis de mettre ton adresse dans ma liste de blogs :). J'aime vraiment bien ce que tu lis.
    Je suis justement en train d'écrire un article sur ce roman.

    RépondreSupprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!