lundi 17 février 2014

Col de l'ange - Simonetta Greggio

Mon résumé : Nunzio, architecte célèbre, disparaît subitement, sans laisser le moindre indice à son entourage. Il vient de mourir et va passer quelques jours à "flotter" autour de Blue, son amie de toujours, mannequin à la beauté irrésistible.
Celle-ci, effondrée de douleur lorsqu'elle réalise qu'elle ne le reverra jamais, décide de rejoindre le Col de l'Ange, ce coin de paradis où Nunzio et elle ont passé leur enfance. Dans la maison qui l'a vue grandir, Blue est assaillie par les souvenirs  sait que son ami, mort ou vif, l'attend ici, mais elle ignore que ce voyage est un piège tendu. Quelqu'un d'autre l'attend au Col de l'Ange, quelqu'un qui ne souhaite pas la laisser repartir. Affrontant une violente tempête de neige, elle marchera sous l'oeil de Nunzio, son ange gardien.
 
Mon avis : Encore un de plus lu lors de mes vacances dans les Îles!
Une très belle histoire qui me rappelle étrangement celle de Ghost et qui se lit d'une traite.
J'ai adoré ce livre car les sentiments y sont décrits avec  beaucoup de justesse et de poésie. Le narrateur est Nunzio lui même et il nous raconte tout ce qu'il voit en flottant dans sa vie d'avant. Il décrit avec beaucoup de justesse le désarroi de Blue face à sa disparition inexpliquée.
Je ne connaissais pas cette auteure, mais après quelques recherches, j'ai vu que Simonetta Greggio est une romancière italienne qui écrit en français.
Elle est arrivée à Paris en 1981, où elle vit depuis, elle a été journaliste pendant plusieurs années, collaborant à des revues et magazines divers dont City, Télérama, La Repubblica, Figaro Madame…Elle  est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages d’art de vivre consacrés aux jardins et à la cuisine, et notamment des premiers Guide des auberges et hôtels de charme en Italie.
Son premier roman, "La douceur des hommes", paru chez Stock en 2005, a été consacré par le magazine Lire parmi les vingt meilleurs livres de l’année. Sa longue nouvelle "Etoiles" parue chez Flammarion en 2006 est traduite en six langues, dont le russe et le coréen. Ce qui me prouve une fois que ce n'est pas forcément le battage médiatique autour d'un livre qui fait son succès.. Une petite pépite que je vous recommande!
Je remercie cette fois encore Mélusine pour l'envoi de ce petit livre empreint de poésie. Pour lire son avis, c'est ici.
 
Éditions Succès du livre - 140 pages - Drame

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!