lundi 17 février 2014

"Cher Amour" de Bernard Giraudeau

Voilà encore un livre lu en plus, et je dois dire que celui-ci, je n'ai vraiment pas accroché. En effet, tous au long de ce roman, Bernard Giraudeau s'adresse à une femme (Madame T) qu'il ne connaît pas mais à qui il aimerait faire partager ses expériences de voyages et de scène.
Ce livre se présente donc comme une très grande lettre d'amour ou Bernard Giraudeau raconte tour à tour ses voyages au brésil, au Chili, aux philippines, à Djibouti et au Cambodge ainsi que ses passages sur les planches ou il a joué dans diverses pièces telles que "L'aide-mémoire", "Le libertin", "Becket", ou encore "Richard III". Entre ses différents voyages, il tombe malade et apprend qu'il a un cancer du rein mais il n'arrête pas de jouer sur scène pour autant.
Mais à peine remis, le comédien reprend une vie à un rythme d’enfer. Il se dit qu’il doit profiter de ce supplément de vie qui lui est donné. Il s’épuise encore. Un deuxième cancer en 2005… «Je finis par rester à l’hôpital le jour pour jouer le soir avec une perfusion dans le bras ». Il devra interrompre les représentations de Richard III. La maladie  va  l’obliger à se poser.
Ce roman, que j'ai néanmoins trouvé admirablement écrit, m'a lassé par trop de descriptions imagées,trop de poésie et surtout trop de longueurs...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!