lundi 17 février 2014

Billie - Anna Gavalda

Mon résumé : Dans le massif des Cévennes, Billie et son ami d'enfance Franck viennent d'avoir un accident de randonnée. Billie a la cheville cassée, Franck, quant à lui, semble brisé de partout. Ils attendent les secours. Franck semble au plus mal. Billie s'inquiète beaucoup pour lui et, ayant peur de le perdre, elle  revoit sa vie défiler. Elle s'adresse alors à l'étoile la plus brillante du ciel et commence le récit de cette très belle histoire d'amitié qui a débuté entre eux deux lorsqu'ils étaient au collège et qu'ils ont été désignés pour  apprendre puis jouer devant la classe une pièce d'Alfred de Musset : "On ne badine pas avec l'amour". D'horizons différents, Franck et Billie n'étaient pourtant pas programmés pour s'entendre...
 
Mon avis : Deux choses m'ont énormément surprise dans ce livre! Premièrement la couverture : je me demande bien ce que ce petit âne a à voir avec l'histoire. Mais bon, il est plutôt mignon! Ensuite, c'est le ton employée par l'auteure : Billie, son personnage principal et narratrice a un langage fleuri et cru. L'auteure (que j'aime beaucoup) ne m'avait pas habituée à ce style si différent de ses habitudes. Pour preuve, la première pensée qu'a Franck après l'accident est de savoir si son membre viril n'est pas lui aussi "cassé". Il demande alors tout naturellement à Billie de s'en occuper!
Mais j'ai tout de même beaucoup aimé et l'ai presque lu d'une traite!
Franck et Billie n'avaient pourtant rien en commun, mais c'est l'apprentissage d' "On ne badine pas avec l'amour " qui va les rapprocher.
Billie vivait comme une gitane dans une caravane. Sa mère l'a abandonnée et son père la battait. Elle ne supportait pas sa belle mère. A l'école, elle n'a pas d'amis et est isolée.
Franck est lui aussi isolé car c'est un garçon trop doux, trop précieux car il est homosexuel.
Lorsque Franck va proposer à Billie de venir répéter la pièce chez sa grand-mère, cela crée une excuse à Billie pour quitter sa misère quelques heures par jour. Depuis ce jour ils deviennent meilleurs amis du monde mais la poursuite des études de Franck va les obliger à se séparer quelques temps. Néanmoins ils entretiennent une correspondance par des lettres que Franck envoie chez sa grand mère pour obliger Billie à venir rendre visite à cette dernière une fois par semaine. Mais Billie alors livrée à elle même le reste du temps enchaîne les conquêtes amoureuses et va même jusqu'à se prostituer pour subsister. Lorsque Franck revient enfin, ils ne se séparent plus... Voilà, je vous en ai déjà un peu trop dit, alors je vous laisse découvrir par vous même ce livre qui est un petit bonbon acidulé mêlant amitié-amour et dont le langage parlé un peu cru m'a souvent fait rire.
 
Extrait : "Je regardais toutes ces étoiles et je cherchais la nôtre. Parce que nous en avions une, c'était une certitude. Pas une chacun, malheureusement, mais une pour nous deux. Une petite veilleuse en colocation. Oui, une bonne petite loupiote qui nous avait trouvés le jour où on s'était rencontré et qui, bon an mal an, avait fait du bon boulot jusque là. OK, ces dernières heures, elle avait un peu merdé, mais tout s'était éclairci depuis... Elle se pomponnait la Pomponnette. Elle vidait son spray paillettes de chez Sephorus. Hé ! Normal, c'était la nôtre ! Elle allait quand même pas tenir la chandelle de l’Éternel pendant que ses copines se barraient au feu d'artifice!"
 
A lire aussi :
L'échappée belle ♥♥♥
La consolante
Je l'aimais
 
Éditions Le Dilettante - Littérature contemporaine - 223 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!