mardi 18 février 2014

Accroche-toi Anna! - Isabel Wolff

Mon résumé : A la mort de sa mère, Anna, une jeune trentenaire londonienne décide de plaquer son job dans la finance pour vivre de sa passion : devenir architecte paysagiste et rendre ainsi hommage à sa mère qui avait la main très verte. Très vite les rendez-vous et les devis s'enchaînent et les affaires sont florissantes, mais Anna découvre qu'elle est  enceinte de Xan (Alexander) , un garçon rencontré le jour de son pot d'adieu. A l'annonce de la grossesse, ce dernier préfère prendre la poudre d'escampette car un poste lui est proposé en Indonésie. Avec sa fille Milly, Anna va devoir apprendre à faire face seule, et affronter les cachotteries de sa nounou qui n'arrive pas à apprendre l'anglais malgré les cours qu'elle lui paye tous les matins, retrouver un compagnon qui arrivera à sa faire une place entre Anna et Milly, résoudre le mystère qui plane sur le passé familial, apprendre le lourd secret de son amie Jenny... Mais, face à tout ça, Anna est loin d'être au bout de ses surprises!
 
Mon avis : Le bébé, l'amant qui prend la poudre d'escampette, et les secrets et cachotteries,  sont les parfaits ingrédients qui font de ce livre un très bon divertissement et une agréable lecture. En effet, le style est simple, l'histoire attrayante, et on a hâte de découvrir le dénouement. Je remercie (encore une fois) Mélusine pour m'avoir fait parvenir ce livre. Vous pouvez aussi lire son avis ici.
Malgré que ce genre de littérature se veuille léger et sans prise de tête, les portraits et les émotions des personnages sont très bien décrits ce qui les rend tous très attachants.
Voici le passage ou l'on se rend compte que Xan n'assumera pas ses nouvelles responsabilités de père : dès le début le cadre est posé : Anna devra poursuivre sa grossesse seule :
"Il arriva à la demie, en brandissant un énorme bouquet de roses roses. Il m'embrassa sur la joue, ce qui me sembla curieusement guindé. Il semblait distant, ce que j'attribuai à la fatigue.
- Tu t'es donné beaucoup de mal, dit-il, presque à regret, tandis que nous mangions notre risotto.
Je regardai son assiette.
- Mais tu n'as presque rien mangé.
- En effet, fit-il tristement. Toi non plus.
- Eh bien ... c'est parce que ... (L'adrénaline me brûlait les veines.) Xan ... (Je posai ma fourchette) J'ai quelque chose à te dire...
Et je le lui dis.
Xan se figea comme s'il venait d'être aspergé d'azote liquide. Dans le silence qui s'ensuivit, on n'entendait plus que le ronronnement de mon ordinateur.
- Tu es enceinte ? souffla-t-il. Mais comment ?
- Eh bien ... (Je haussai les épaules.) De la façon ... conventionnelle.
[...] Les yeux gris-bleu de Xan me fixaient d'un air hagard.
-Mais... c'est... épouvantable."
Ce livre étant plein de bon sens  et de pratique, j'ai particulièrement aimé ce conseil que lui donne sa mère concernant les garçons et que Anna donne à son tour à sa fille :
"Mais cela m’a suffi  pour constater qu’il était ce que j’appellerais – pour reprendre un terme de jardinage – une plante annuelle. Elles sont tape- à-l’oeil et font beaucoup d’effet avant de disparaître pour toujours. Ce qu’il te faut, Anna, c’est une plante vivace. (Je m’imaginai brusquement mariée à un Forsythia.) Une plante vivace ne te décevra jamais. Elle reviendra année après année, fiable, digne de confiance – et sûre. Comme ton père, avait- elle ajouté. Il est toujours là pour moi. Quoi qu’il arrive…
Je pris Milly dans mes bras.
— Je n’ai pas suivi les conseils de mamie, murmurai- je. Mais qu’importe, puisque c’est comme ça que je t’ai eue, toi. Et que tu es tout simplement… (Je touchai son nez du mien.)… la plus adorable des petites filles. Je la serrai contre moi et la posai par terre."
A noter aussi le passage relatif aux astuces de jardinage qu'Anna donne à son auditoire lors d'une séance question réponses à la fête de l'église. Isabel Wolff doit elle même être une passionnée du jardinage pour connaître autant d'astuces et de secrets de grands-mères.(p 169 à 174). Mais ce n'est pas tout! Quand vous lirez ce livre, vous découvrirez le secret de Luisa la nounou espagnole, vous verrez comment Anna a percé un tabou de sa famille, vous apprendrez la vérité concernant la maternité de son amie Jenny et vous verrez aussi comment Xan va petit à petit faire volte-face et tomber sous le charme de sa fille Milly...
Pour conclure je pense que je lirai d'autres livres d'Isabel Wolff car son style est très agréable et cette histoire très "fraîche"
 
Editions Pocket - 441 pages - Chick-Lit

2 commentaires:

  1. Dans les livres légers que ma fille m'a prêtés, je te conseille "Les Morues" de Titiou Lecoq (j'ai passé un bon moment !) et "Demain, j'arrête de Gilles Lejardinier et elle vient de me laisser "Meurtre entre soeurs de Willa Marsh (en attente de lecture)...
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok, je note. J'ai lu les trois livres de Gilles Legardinier, et, dans l'ensemble, je me suis régalée!

      Supprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!