lundi 17 février 2014

1Q84 livre 1 (avril - juin) - Haruki Murakami

Mon résumé : 1984 au Japon : nous suivons le parcours de deux personnes de 29 ans qui se sont croisées lorsqu'elles étaient à l'école. Aujourd'hui, leurs vies sont très différentes, Aomamé est tueuse professionnelle : elle venge les femmes victimes de sévices conjugaux. Tengo, lui, est professeur de mathématiques mais aussi apprenti écrivain.
Pour se faire la main, son éditeur lui propose de réécrire dans un style correct "La chrysalide de l'air", une histoire fantastique écrite par une jeune fille de 17 ans nommée Fukaéri et qui a échappé à la secte des Précurseurs. Mais de nombreux événements font penser à nos deux protagonistes qu'ils évoluent dans un monde un peu différent et parallèle à celui de 1984. Un monde qu' Aomamé appellera 1Q84. "Q" comme Question. Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ? Dans cette vie ? Dans la mort ?
 
Mon avis : Ma curiosité a été aiguisée par le fait que ces trois tomes figurent dans les meilleures ventes depuis longtemps, et je comprends le succès de cette trilogie!  Dans ce livre 1, les personnages sont présentés et l'intrigue prend forme au fil des pages. Nous suivons le parcours de Tengo et d'Aomamé dans une alternance de chapitres consacrés à l'un et à l'autre.
L'action se passe en 1984 : une des deux protagonistes, Aomamé, expérimente cette année là une réalité déformée qu'elle nomme elle-même 1Q84 : "1Q84 - Voilà comment je vais appeler ce nouveau monde décida Aomamé. Q, c'est la lettre du mot question. Le signe de quelque chose qui est chargé d'interrogations. Tout en marchant, elle hocha la tête pour s'approuver. Que cela me plaise ou non, je me trouve à présent dans l'année 1Q84. L'année 1984 que je connaissais n'existe plus nulle part. Je suis maintenant en 1Q84. L'air a changé , le paysage a changé. Il faut que je m'acclimate le mieux possible à ce monde lourd d'interrogations. Comme un animal lâché dans une forêt inconnue. Pour survivre et assurer ma sauvegarde, je dois en comprendre au plus tôt les règles et m'y adapter."
Le monde dans lequel évoluent ces deux personnages reste quand même assez flou et seules quelques différences leurs montrent que  l'époque a brutalement changé.
Lorsqu'Aomamé descend du taxi et prend un escalier dérobé pour quitter la route, un vent violent se met à souffler et elle constate que les costumes des policiers ne sont plus les mêmes, il y a deux lunes dans le ciel, la notre blanche et une autre toute petite et verte.
Tengo, quant à lui se pose des questions sur le livre qu'il vient de réécrire : Il est question dans ce livre "La Chrysalide de l'air" d'un monde à deux astres lunaires, et de petits personnages nommés les Little People. Tout peut paraître normal pour un roman de science fiction, mais là, il semblerait que Fukaéri, la jeune auteure de ce livre ait réellement vécu ce dont elle parle. En effet, on se demande bien comment une ado dyslexique ayant du mal à s'exprimer aurait pu inventer une pareille histoire. Aidé du Maître Ebisuno qui a élevé Fukaéri alors qu'elle s'est sauvée de la secte des Précurseurs où ses parents étaient encore enrôlés, Tengo va tenter de comprendre le rôle des Little People, ces petits êtres invisibles dont on ne sait pour l'instant s'ils sont bons ou mauvais.
Aomamé et Tengo enquêtent alors chacun de leur coté sur une secte appelée secte des Précurseurs, et leur cheminement va certainement les mener à se rencontrer dans le second livre.
Une autre intrigue fait constater aux personnages qu'ils se trouvent dans l'année où Orwell a placé son roman "1984"  et comparent le leader de la secte des Précurseurs au "Big Brother" d'Orwell.
Concernant leurs  caractères les 3 personnages sont très attachants : Fukaéri est une ado qui a du mal à s'exprimer et à faire ressortir ce qu'elle a vécu dans sont enfance, Tengo n'est pas du tout sûr de lui,  est très timide et ne fréquente qu'occasionnellement une femme plus âgée que lui. Quant à Aomamé, c'est tout l'inverse, elle n'a pas froid aux yeux, n'a aucun tabou sur le plan sexuel, et a le courage de tuer froidement les hommes violents pour le compte de la vieille dame. (J'ai d'ailleurs hâte de savoir pourquoi elle en est arrivée là!)
Le noeud de l'intrigue est maintenant posé et je vais vite me précipiter sur   "1Q84 Livre 2" pour découvrir la suite et connaître le lien entre les Précurseurs qu'a fréquenté Fukaéri, Les témoins de Jéhovah qu'a fréquenté Aomamé dans son enfance, et l'enfance de Tengo passée au près de son père pour collecter la redevance de la chaîne NHK.
 
Ce que je retiendrai : Un coup de coeur et deux intrigues passionnantes qui me donnent envie d'en savoir plus... A suivre!
 
Extrait : "Le problème n’est pas en moi, mais dans le monde qui m’entoure. Ma conscience ou mon jugement ne se sont pas déréglés. Non. Une force tout à fait inconcevable s’est mise en activité, et le monde même qui m’environne a fini par en subir des modifications. [...]
À un point donné, le monde que je connaissais a disparu, ou bien s’est retiré, remplacé par un autre. Comme s’il avait été aiguillé ailleurs. En somme, la conscience qui est la mienne en ce moment appartient à celle du monde originel, lequel, cependant, a déjà cédé sa place à un autre. Les altérations qui ont eu lieu sont pour l’instant limitées. La plus grande part de ce nouveau monde a été détournée telle quelle du monde originel que je connaissais. Elle ne me porte donc pas vraiment préjudice (jusqu’ici, presque pas) dans mon quotidien. Pourtant, cette « part modifiée » aura comme conséquence de faire surgir de plus en plus d’écarts importants dans mon environnement. Les erreurs iront progressivement en s’amplifiant, et, selon les cas, ruineront la logique de mes actes."
 
Éditions Belfond - Littérature contemporaine - 533 pages

3 commentaires:

  1. Je suis trop contente de voir que toi aussi tu as aimé !!! Chouette billet :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et j'ai aimé les deux suivants aussi! Tu les as lus?

      Supprimer
    2. Oui, et je les ai beaucoup apprécié aussi !

      Supprimer

Laissez-moi une trace de votre passage!

Partagez!