jeudi 21 juin 2018

En attendant Monsieur Bellivier - Britta Rostlund


En attendant Monsieur Bellivier - Britta Rostlund

Synopsis : Helena Folsadu aurait dû dire non. Elle ne connait pas cet homme qui s'adresse à elle au café. Mais, sans explication, et soudain inspirée par une force inconnue, elle dit oui. Peu après, elle se retrouve dans une tour à La Défense, dans un bureau désert, face a un ordinateur. Sa mission est de transmettre des e-mails - pour la plupart des combinaisons incompréhensibles de chiffres - à un certain Monsieur Bellivier. Le travail prendra trois semaines et en récompense, elle touchera une grosse somme d'argent.

Mancebo est épicier, sa petite épicerie se trouve au pied de Montmartre. Il mène une vie tranquille en s'occupant de sa boutique ou les clients ne se précipitent pas. Un jour, une femme magnifique, prénommée Cat, s'y présente. Elle le supplie de l'aider : lui seul le peut. Il s'agit d'une mission secrète pour laquelle elle est prête a payer cher. Mancebo accepte et, du jour au lendemain, sa vie va basculer...

mardi 19 juin 2018

Mon frère - Daniel Pennac

Mon frère - Daniel Pennac

Synopsis : Il y a dix ans, l’auteur perdait son frère Bernard. Qui était ce frère, tant aimé et pourtant inconnu. Sa compagnie était silencieuse, ou ironique. Ces réparties pleines d’humour cachaient-elles une certaine souffrance de la vie ?

samedi 24 février 2018

Les cendres d'Angela - Frank McCourt


Les cendres d'Angela - Frank McCourt

SynopsisFrank McCourt est né à Brooklyn en pleine Dépression, de parents irlandais récemment immigrés : sa mère, Angela,vient du Sud, et son farouche patriote de père, Malachy, du Nord. Leur première rencontre, un "tremblé de genoux ", annonce une longue série de grossesses pour Angela. Mais il n'y a pas d'argent pour nourrir les enfants, et les rares fois où Malachy travaille, il boit son salaire aussitôt après. 
Quand meurt la petite sœur de Frank, Angela et Malachy, accablés de chagrin, décident de retourner en Irlande. Mais les ruelles crasseuses et humides de Limerick font rétrospectivement paraître Brooklyn comme une sorte de paradis. avec des pièces de pneus de bicyclette clouées à ses chaussures en guise de semelles, une tête de cochon pour le repas de Noël et du charbon ramassé sur le bas-côté des routes pour allumer le feu du foyer, Frank supporte la plus misérable des enfances _ mais survit pour raconter son histoire avec exubérance et, chose remarquable, sans la moindre rancune. Superbement écrit, Les Cendres d'Angela a été salué comme un véritable phénomène littéraire.

mercredi 7 février 2018

Les loyautés - Delphine de Vigan

Les loyautés - Delphine de Vigan

Synopsis« J’ai pensé que le gamin était maltraité, j’y ai pensé très vite, peut-être pas les premiers jours mais pas longtemps après la rentrée, c’était quelque chose dans sa façon se tenir, de se soustraire au regard, je connais ça, je connais ça par cœur, une manière de se fondre dans le décor, de se laisser traverser par la lumière. Sauf qu’avec moi, ça ne marche pas.» 
Théo, enfant du divorce, entraîne son ami Mathis sur des terrains dangereux. Hélène, professeur de collège à l’enfance violentée, s’inquiète pour Théo : serait-il en danger dans sa famille ? Quant à Cécile, la mère de Mathis, elle voit son équilibre familial vaciller, au moment où elle aurait besoin de soutien pour protéger son fils. Les loyautés sont autant de liens invisibles qui relient et enchaînent ces quatre personnages.

lundi 4 décembre 2017

Une apparition - Sophie Fontanel

Une apparition - Sophie Fontanel



« Et enfin, à cinquante-trois ans, j'ai entrepris d'apparaître. »
Et si tout ce qu'on racontait sur les cheveux blancs était faux? Et si ces monceaux de teinture, sur des millions de chevelures, aux quatre coins de la planète, cachaient en fait une beauté supplémentaire que les femmes pourraient prendre avec le temps, beauté immense qui les sauverait de bien des angoisses, de bien de servitudes?
C'est en partant de cette intuition que Sophie Fontanel, un soir d'été, décide d'arrêter les colorations et de regarder pousser ses cheveux blancs. Comme elle est écrivain, elle en fait un livre, sorte de journal romancé de ce qu'elle n'hésite pas à appeler une « naissance ».
Les semaines, les mois passent : un panache lui vient sur la tête, à mille lieues des idées préconçues sur les ravages du temps. Elle réalise que l'âge embellit aussi les femmes et que les hommes n'ont pas pour les cheveux blancs l'aversion qu'on supposait. Elle découvre que notre société n'attendait qu'un signal, au fond, pour s'ouvrir à une splendeur inédite, d'une puissance extraordinaire.
Ce roman est une fête. Celle de la liberté.

lundi 20 novembre 2017

La maison de Petichet - Evelyne Dress

La maison de Petichet - Evelyne Dress

Deux sœurs, Alma et Jessica – rivales mais inséparables, éprises de vérité mais capables de tous les mensonges –, sont unies au point d’aimer le même homme, Jacques.

D’été en été dans la maison familiale, on rit, on pleure, on chante, on crie, on se jette tout à la figure, objets, insultes, « csardas », les remords valant mieux que les regrets.

Un roman plein de vie, d’optimisme lucide.
« Comme Alma, la narratrice, ma grand-mère hongroise avait une maison à Petichet, un hameau à 30 km de Grenoble. Nous nous y retrouvions chaque été pour des vacances en famille. J’étais toute petite et amoureuse du jeune homme du bout du chemin… L’autobiographie s’arrête là. » Evelyne Dress

lundi 13 novembre 2017

Notre vie dans les forêts - Marie Darrieussecq

Notre vie dans les forêts - Marie Darrieussecq



x
« Une femme écrit au fond d’une forêt. Son corps et le monde partent en morceaux. Avant, elle était psychologue. Elle se souvient qu’elle rendait visite à une femme qui lui ressemblait trait pour trait, et qu’elle tentait de soigner un homme. »

Recevoir les prochains articles par mail

* obligatoire

Partagez!